lundi, 30 avril 2018 07:22

Pour le gouvernement, il n'y a pas une augmentation officielle du prix du ciment

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Le gouvernement n’est ni de près ni de loin mêlé à l'augmentation du prix du ciment. Devant les députés, Le ministre du commerce, Serge Ahissou s’est expliqué sur cette situation.

 

La tonne du ciment est passée de 65 000 francs Cfa à plus de 80 000 francs. Face à cette hausse qui n'est accompagnée d’aucune note officielle de l'exécutif,  le parlement a voulu des explications. Pour Serge Ahissou, ce sont des spéculations inutiles.

Il y a un seul cimentier qui a décidé entre temps face à ses difficultés d’augmenter le prix du ciment par rapport à l'entrée des matières premières qui lui revenaient plus chères. Les autres cimentiers ont voulu en profiter pour augmenter eux-aussi les prix.. Mais le gouvernement s’est vite dépêché d’arrêter cette spéculation.

Le gouvenrment n'intervient pass dans la fixation du prix mais joue un rôle de régulateur. “Le marché est libre, il revient aux producteurs de fixer eux-même leur prix. Toutefois le gouvernement veille à ce que les producteurs n'exagère pas dans la fixation du prix de vente”, a ajouté le ministre.

Lu 2568 fois
0
0
0
s2smodern