mercredi, 28 mars 2018 08:32

Crimes rituels : le gouvernement engage la traque des auteurs

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Face à la recrudescence des crimes rituels, le gouvernement prend des mesures. La police va traquer tous les auteurs de ces actes. Face aux dignitaires et têtes couronnées ce 27 mars 2018, trois ministres du gouvernement annoncent les mesures pour éradiquer ce phénomène.

Le directeur général de la Police républicaine, Nazaire Hounnonkpe, a présenté les dispositions prises après les actes de dénonciation. Il en ressort que plusieurs personnes pour les nécessités d'enquête ont été interpellées et des perquisitions se poursuivent sur toute l'étendue du territoire national.

Afin de permettre une coopération fructueuse de la population, le numéro 64-00-46-46 accessible par “WhatsApp” a été mis à disposition pour suppléer le numéro vert “166”.

Le ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique, Sacca Lafia, annonce que les “faux féticheurs seront poursuivis jusque dans leurs couvents”

“Je vous promets qu’on va brûler ces fétiches et sachez qu’aucun obstacle ne nous arrêtera”.

Lire aussi  notre dossier "kinninsi"

Lu 4557 fois
0
0
0
s2smodern

Media