mercredi, 22 mars 2017 20:06

Enseignement primaire : le territoire national divisé en 45 régions pédagogiques

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Après l’échec du rappel des inspecteurs et conseillers pédagogiques à la retraite dans le système éducatif, le gouvernement change d’option. En conseil des ministres ce 22 mars 2017, il a été décidé de modifier l’organisation de l’encadrement actuel qui s’appuiera désormais sur d’autres compétences de l’enseignement en activité en plus des inspecteurs et conseillers

Après l’échec du rappel des inspecteurs et conseillers pédagogiques à la retraite dans le système éducatif, le gouvernement change d’option. En conseil des ministres ce 22 mars 2017, il a été décidé de modifier l’organisation de l’encadrement actuel qui s’appuiera désormais sur d’autres compétences de l’enseignement en activité en plus des inspecteurs et conseillers pédagogiques.

Il est prévu la création de 45 régions pédagogiques pour les 12 départements du pays. Ces régions regroupent les chefs des services des enseignements maternels et primaire au niveau des des directions départementales. Ces derniers toujours au poste seront sollicités pour appuyer les inspecteurs en activité.

La décision du gouvernement vise à pallier le déficit d’inspecteurs et ainsi améliorer la qualité de l'enseignement. L’autre objectif visé est de rehausser le taux de réussite des apprenants aux divers examens.

Le conseil des ministres, en autorisant la mise création des 45 régions pédagogiques a instruit le ministre des enseignements maternel et primaire à prendre des dispositions pour leur mise en place.

Lire aussi : Les enseignants du primaire en grève contre le retour des retraités

Adonis Bohoun

Lu 3293 fois
0
0
0
s2smodern