vendredi, 22 mai 2015 09:21

L'ARCEP sanctionne des opérateurs mobiles

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Quelques 176 millions de francs, voilà le montant que les opérateurs Spacetel Bénin (MTN), Etisalat Bénin (Moov) et Glo devront rembourser à leurs abonnés. L'ARCEP a informé la presse qu'elle a pris ces mesures contre les trois opérateurs en compensation des surfacturations...

Quelques 176 millions de francs, voilà le montant que les opérateurs Spacetel Bénin (MTN), Etisalat Bénin (Moov) et Glo devront rembourser à leurs abonnés. L'ARCEP (Autorité de Régulation des Communications Electroniques et de la Poste) a informé la presse qu'elle a pris ces mesures contre les trois opérateurs en compensation des surfacturations opérées sur la consommation de leurs abonnés. Sur son site web, l'ARCEP a publié la décision consacrant la sanction et expliquant les diligences que devront effectuer les opérateurs épinglés.

SANCTION DES OPERATEURS MOBILES AU BENIN PAR LES DECISIONS N° 082/ARCEP/PT/SE/DMP/DRI/DAJRC/GU, 083/ARCEP/PT/SE/DMP/DRI/DAJRC et 084/ARCEP/PT/SE/DMP/DRI/DAJRC/GU DU 19 MAI 2015

L'ARCEP-BENIN met en demeure les opérateurs SPACETEL BENIN et ETISALAT BENIN de rembourser aux consommateurs les crédits surfacturés.

Glo MOBILE Bénin est sommé de faire valider ses plans tarifaires dans un délai de 72heures par l'ARCEP-BENIN.
La Première session Ordinaire du mois de mai de l'ARCEP-BENIN a été consacrée entre autres, à l'examen des dossiers de surfacturation des services de télécommunications aux abonnés par certains opérateurs de téléphonie mobile. En effet, pour motifs de dysfonctionnement dans leur système de facturation, trois opérateurs de téléphonie mobile écopent de mises en demeure de l'ARCEP-BENIN. La sanction consiste à rembourser les crédits prélevés à certains abonnés, suite au dysfonctionnement du système de facturation. Le montant total du remboursement s'élève à la somme de cent soixante seize millions cent soixante quatorze mille huit cent quarante six Francs (176 174 846 CFA).

Ces opérateurs sont sommés de :

  • procéder au remboursement des abonnés impactés par les dysfonctionnements de leur système de facturation ;
  • soumettre à l'ARCEP-BENIN, préalablement au remboursement, la liste des abonnés concernés, le montant du remboursement à effectuer au profit de chacun d'eux ainsi que les modalités pratiques du remboursement ;
  • transmettre à l'ARCEP-BENIN, soixante douze (72) heures au plus tard après le remboursement des abonnés, la liste des abonnés ayant bénéficié du remboursement ainsi que le montant du remboursement effectué au profit de chacun d'eux ;
  • réparer toutes les anomalies sur l'ensemble de ses équipements intervenant dans la facturation des services aux abonnés et de communiquer les plans tarifaires en vigueur sur son réseau à l'ARCEP-BENIN.

 

Agohoué Géraldo

Lu 8182 fois
0
0
0
s2smodern