mardi, 27 janvier 2015 15:47

L'Union africaine suggère l'annulation de la dette des pays touchés par Ebola

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

La solution envisagée vient de Carlos Lopes, Secrétaire exécutif de la Commission économique des Nations unies pour l'Afrique. Elle consiste en l'annulation de la dette extérieure des trois pays...

En prélude au sommet des Chefs d'Etat de l'Union africaine, le conseil des ministres de l'Union s'est ouvert ce lundi 26 janvier 2015 à Addis-Abeba en Ethiopie. Si la recherche d'une solution africaine efficace face à Boko Haram a largement dominé les débats, il a également été question de mesures économiques pour aider les pays touchés par l'épidémie d'Ebola. A cet effet, une piste de solution a été évoquée.

Lire aussi : La Banque mondiale revoit à la baisse l'impact économique d'Ebola en Afrique

La solution envisagée vient de Carlos Lopes. Le Secrétaire exécutif de la Commission économique des Nations unies pour l'Afrique propose l'annulation de la dette extérieure des trois pays les plus touchés : le Liberia, la Sierra-Leone et la Guinée. La dette cumulée de ces pays ne s'élèverait qu'à 3 milliards de dollars. Son annulation représenterait un apport considérable alors que ces pays devraient connaître en 2015 des pertes d'activités évaluées à 1,6 milliard de dollars dues à l'épidémie. Mais pour en arriver là, l'Union africaine et les Nations unies devront s'employer auprès des créanciers de ces pays pour les convaincre de renoncer à leurs créances.

 

Maurice Thantan

Lu 43025 fois
0
0
0
s2smodern