Législatives 2019

Les Béninois sont appelés aux urnes le 28 avril 2019 pour élire les députés de la 8è législature. Retrouvez ici les activités liées aux préparatifs et à l’organisation de ces élections.

0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Une mission d’informations de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) séjourne au Bénin depuis ce 3 mars 2019. L’objectif est de s'imprégner des préparatifs des législatives du 28 avril.

0
0
0
s2smodern
0
0
0
s2smodern

Plus aucun parti politique ne peut prétendre déposer son dossier pour les législatives du 28 avril La Commission électorale nationale autonome (CENA) a clôturé le dépôt des dossier de candidature ce 26 février 2019.  Il en ressort qu sept partis ont pu se faire enregistrer avant minuit.

0
0
0
s2smodern
0
0
0
s2smodern

Le chef de l’Etat, Patrice Talon a reçu ce 25 février 2019 une délégation de l’opposition inquiète de sa situation dans les préparatifs des élections législatives du 28 avril. 

0
0
0
s2smodern
0
0
0
s2smodern

Alors, que pour l’heure, son absence est plus probable, l’opposition joue ce 25 février, sa participation au scrutin législatif du 28 avril prochain.

0
0
0
s2smodern
0
0
0
s2smodern

Ce 21 février était le premier jour de dépôt des candidatures aux élections législatives du 28 avril. La Commission électorale nationale autonome (CENA) a apprêté son dispositif de réception des dossiers mais aucun parti ne s’est encore manifesté.

0
0
0
s2smodern
0
0
0
s2smodern

L’opposition n’est pas rassurée par les conditions de préparation des élections législatives du 28 avril 2019. A trois jours de l’ouverture des déclarations de candidature, les leaders de plusieurs partis d’opposition ont, lors d’une conférence de presse donnée à Cotonou ce 18 février, dénoncé le « manque de sérénité et de transparence » du processus.

0
0
0
s2smodern
0
0
0
s2smodern

A quelques jours de l’ouverture des candidatures aux législatives du 28 avril, le code électoral est toujours en débat. Ce 14 février 2019, l’Association béninoise de droit constitutionnel (Abdc) s’est invitée dans le débat en proposant une “clinique électorale”, faite de critiques et de propositions pour des élections apaisées.

0
0
0
s2smodern
0
0
0
s2smodern

Aucun dossier des dix partis politiques ayant engagé la procédure de déclaration administrative de constitution en vertu de la nouvelle charte n’est conforme. C’est ce qui ressort de la conférence de presse du ministre de l'Intérieur, Sacca Lafia, ce 14 février 2019. Il est aussi revenu sur les raisons de ces rejets ainsi que la suite à donner après la correction.

0
0
0
s2smodern
0
0
0
s2smodern

Les membres de la commission électorale nationale autonome (CENA) étaient face aux représentants des partis politiques ce 12 février 2019. L’objectif est d'échanger sur l’état actuel du processus électoral ainsi que les dispositions pour un bon déroulement du scrutin du 28 avril prochain.

0
0
0
s2smodern
Page 2 sur 3