jeudi, 21 mars 2019 15:03

Législatives 2019 : la société civile contre une prorogation du mandat des députés

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Les élections législatives du 28 avril doivent se faire dans les délais constitutionnels et sans prorogation du mandat des députés. C’est ce qu’il faut retenir de la déclaration de la plateforme électorale des organisations de la société civile béninoise qui a été faite ce 20 mars 2019 à Cotonou.

Le comité parlementaire chargé de recueillir les propositions inclusives avaient suggéré entre autres la prorogation du mandat des députés, le vote de lois dérogatoires pour permettre à d’autres partis autres que les deux retenus par la CENA de participer aux législatives.

Mais la Plateforme électorale des OSC n’est pas favorable à la modification de l’article 80 de la constitution. Fatoumatou Batoko Zossou, présidente de cette plateforme soulève deux aspects que sont “ la mobilisation de tous les acteurs concernés, afin qu’un réel consensus, insusceptible de remise en cause, se réalise autour du contenu de la loi dérogatoire " et “que cette loi dérogatoire puisse permettre une régulation des délais du processus électoral de sorte que la huitième législature soit installée à l’échéance constitutionnelle du 15 mai 2019”.

 

'mp3}2019_03_21_declaration_OSC{/mp3}
Lu 1023 fois
0
0
0
s2smodern