mardi, 29 janvier 2019 11:10

Législatives 2019 : le processus de recrutement des agents électoraux lancé

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Les activités se succèdent à la commission électorale nationale autonome (CENA) mais ne se ressemblent pas. Néanmoins l'objectif est le même, l'organisation réussie des élections législatives du 28 avril 2019. Les équipes chargées de recruter les agents électoraux commencent leur mission demain. À cet effet, les membres ont reçu ce 29 janvier, une formation sur leur rôles et prérogatives.

Sur le terrain, ils seront chargés de la réception et du recrutement des agents électoraux devant servir dans les 14206 postes de vote. Pour un déroulement normal du scrutin, à chaque poste de vote, il y aura un coordonnateur d'arrondissement, des assistants du coordonnateurs d'arrondissement et de membres de poste de vote. Cette activité qui entre dans le déroulement du calendrier électoral fait suite au communiqué de recrutement des agents annoncé par la CENA. La mission doit durer 15 jours.

S'adressant aux membres des équipes de recrutement, le président de la CENA, Emmanuel Tiando a décliné leurs objectifs sur le terrain. Il ne servira pas à recruter "les amis, les connaissances, les membres de son parti politique mais à recruter tous les Béninois répondants aux critères énumérés". Le commissaire électoral, Soulé Boukary Abou va plus loin en ajoutant "qu'il n'y aura pas d'excuse si l'objectif fixé n'est pas atteint."

Africa Election s'enquiert des préparatifs

Hier, 28 janvier, une délégation de Africa Election a eu des échanges avec les membres de la CENA. L'objectif est de s’imprégner du rôle de la société civile dans le processus électoral. Pour des législatives réussies, Africa Election propose entre autre la mise en place d'une plateforme de partage d'informations. Ceci devrait permettre de réduire les fake news.

 

Lu 3910 fois
0
0
0
s2smodern