Après un quart de finale inédit à la Coupe d’Afrique des Nations 2019 en Egypte, de nombreux internationaux béninois ont changé de statut et donc de club. D’autres, encore sous contrat, ont prolongé pour la nouvelle saison.

Olivier Verdon vers l’Espagne, Khaled Adenon pose ses valises en Arabie Saoudite

Agé de 23 ans, le défenseur béninois Olivier Verdon est le premier Écureuil à signer avec le Deportivo Alavés en Espagne. La durée du contrat est de trois ans, plus deux en option. Formé chez les Girondins de Bordeaux, l'ex sochalien a disputé 24 matches et a inscrit 2 buts la saison écoulé en deuxième division française. Il a été appelé pour la première fois en sélection par Oumar Tchomogo (ancien entraîneur de l’équipe nationale), le 14 mars 2017, lors de la rencontre amicale contre la Mauritanie.

Khaled Adenon, quant à lui, s’est engagé avec Al Wehda en Arabie Saoudite pour une durée de deux ans. Sous contrat avec Amiens depuis 2015, le défenseur central béninois, a joué 125 matchs avec deux buts inscrits. A un an de la fin de son bail, le natif de Sakété a décidé d’aller monnayer ses talents sur un autre continent. Formé à l’Asec Mimosas d’Abidjan, le joueur de 34 ans a participé à trois reprises à la CAN avec les Ecureuils du Bénin. Présent au Ghana en 2008, il a ensuite pris part à l’expédition angolaise en 2010 puis à la dernière édition de la compétition en Egypte avec le brassard de vice-capitaine.

Libre de tout contrat avec son dernier club, Yeovil Town le milieu défensif béninois, Sessi d’Almeida, a signé un contrat professionnel avec Valenciennes en ligue 2 française. La durée du contrat est de deux ans. Formé chez les Girondins de Bordeaux comme Olivier Verdon, le joueur de 23 ans est aussi passé par le Paris Saint-Germain. En rejoignant la deuxième division française, il affrontera d’autres coéquipiers comme Saturnin Allagbé, David Djigla sociétaires du Chamois Niortais ou encore Jordane Adéoti de l’AJ Auxerre.

Du mouvement chez les attaquants Mikaël Poté et Jodel Dossou

Double buteur des Ecureuils à la CAN 2019, Mikaël Poté, n’a pas changé de pays. Il reste en Turquie, mais change de club. L’international béninois s'est engagé avec BB Erzurumspor (D2) jusqu’en 2020. Le joueur de 34 ans avait disputé 42 matchs avec son ancien club, l’Adana Demirspor, deuxième division turque, et inscrit 18 buts, entre 2018 et 2019.

Jodel Dossou, de son côté, s’est engagé en faveur de TSV Hartberg (première division) pour une durée deux ans en Bundesliga autrichienne. Le milieu offensif excentré béninois, a quitté le FC Vaduz (Liechtenstein, D2 suisse) après avoir disputé 39 matchs et inscrit 10 buts,toutes compétitions confondues. Il faut rappeler que l’ancien joueur des Requins de l’Atlantique, a aussi fait ses preuves à Red Bull Salzbourg, Liefering et l’Austria Lustenau pendant trois saisons en deuxième division.

Retour à Brest et en Ligue 1 pour David Kiki

Le latéral gauche béninois, David Kiki, avait été prêté, la saison dernière, par son club Brest au Red Star en deuxième division française, plus une option d’achat. Mais après la CAN, il a été rappelé dans son club d’origine, promu en Ligue 1, avec lequel il a repris les entraînements. David Kiki jouera donc dans un club de première division française pour la saison 2019-2020.

Désiré Segbè Azankpo, quant à lui, a paraphé un contrat d’un an avec Oldham Athletic en quatrième division anglaise, plus une année en option. L’ancien joueur de FC Metz, l’AS Jeunesse d’Esch au Luxembourg, libre de tout contrat avec FK Senica en Slovaquie, a joué 29 matchs pour 6 buts inscrits. Formé à Génération foot à Dakar, l’international béninois de 26 ans a porté pour la première fois le maillot de l’équipe nationale en 2014 lorsqu’il a été appelé par l’ex-entraîneur Didier Ollé-Nicolle.

Anaane Tidjani, fait partie de la bande à Michel Dussuyer lors de la dernière CAN 2019 en Egypte. Le milieu offensif béninois a fait l’objet d’un prêt par l’Espérance Sportive de Tunis à Guerdane la saison passée pour une saison. Le terme du prêt étant arrivé à échéance, il revient à l’Espérance de Tunis de le garder ou de le prêter à nouveau.

 

Jules Etcho

Publié dans Sport

En conférence de presse, le président de la Confédération africaine de football ( CAF), a présenté le bilan financier de la CAN 2019 et a dévoilé les montants versés aux sélections nationales ayant atteint au moins les huitièmes de finale.

Publié dans Sport

Saturnin Allagbé, gardien de but de la sélection nationale est depuis leur troisième match de la Coupe d'Afrique des nations Egypte 2019, le chouchou des supporters. Dès son retour à Cotonou, le sociétaire de Chamois niortais nous parle de son expérience et de son parcours jusqu’à cette étape de sa vie.

Publié dans En 2 minutes

L’affiche de la finale 2019 de la Coupe d’Afrique des nations va opposer, ce vendredi 19 juillet, le Sénégal à l’Algérie au stade international du Caire en Egypte. Les Sénégalais qui sont à leur deuxième finale d’une CAN pourront-ils se défaire des “Fennecs”, prétendants à un second titre ? Analyse des forces en présence...

Publié dans Sport

Les Ecureuils du Bénin ont été sortis de la Coupe d’Afrique des Nations 2019 par les Lions de la Terranga. C’est sur le score d’un but à zéro que poulains d’Aliou Cissé ont mis fin au séduisant parcours des protégés de Michel Dussuyer. Malgré cette élimination, les supporters béninois se disent fiers de leur équipe nationale qui, pour la première fois, a atteint le stade des quarts de finale.

Publié dans Sport

Après leur succès historique face aux Lions de l’Atlas lors des 8es de finale de la CAN, les Ecureuils du Bénin attendent sereinement d’écrire une autre belle page : celle de défier le Sénégal pour le compte des quarts de finale qui les opposent ce mercredi 10 juillet au stade du 10 Juin (Caire). Une équation dont la résolution dépendra des joueurs et du schéma tactique du sélectionneur Michel Dussuyer.

Publié dans Sport

Edmé Codjo, l’ancien sélectionneur de l’équipe nationale livre sa lecture sur la Coupe d’Afrique des Nations Egypte 2019 en cours, juste avant le début des huitièmes de finale. Il est revenue largement sur la participation des Ecureuils qui, pour la première fois, ont atteint le second tour de la compétition.

Publié dans Sport

Pour leur premier match à la Coupe d’Afrique des Nations 2019, les Ecureuils du Bénin ont accroché les Black Stars du Ghana grâce à un match nul deux buts partout.

Publié dans Sport

Les Ecureuils du Bénin ont joué leur premier match du groupe F, ce 25 juin 2019 face aux Black Stars du Ghana. Au terme des 90 minutes de jeu, c’est un score de nul de 2 buts qui a séparé les deux équipes.

Publié dans Sport

Les Ecureuils du Bénin logés dans le groupe F se préparent activement pour affronter leurs adversaires lors de la CAN Egypte 2019. Pour faire mieux que lors de ses trois premières participations à la compétition continentale, , disposent-ils des armes nécessaires pour franchir le cap du premier tour ?

Publié dans Sport
Page 1 sur 2