La revue de presse sur Radio Bénin

   la revue de presse  
 

Revue de presse du 6 décembre 2019

 Yves Patrick LOKO

Remise de lettres de créances au chef de l’Etat, quatre nouveaux ambassadeurs accrédités placarde en manchette La Nation. Les nouveaux ambassadeurs de la République tchèque, de l’Indonésie, de la République du Congo et du Canada ont remis, jeudi 5 décembre, les lettres de créance par lesquelles leurs pays respectifs les accréditent au Bénin au chef de l’Etat, Patrice Talon. Le pays de Joko Widodo, l’Indonésie veut un partenariat gagnant-gagnant avec le Bénin. Un excellent partenariat que veut renforcer l’ambassadeur du Congo. Le diplomate tchèque veut élever à un niveau supérieur les relations entre son pays et le Bénin. L’ambassadrice du Canada félicite le Bénin pour le respect des droits des femmes.
Talon congratulé pour ses réformes constitutionnelles affiche Le Potentiel qui rend également compte de la remise de lettres de créances, hier, par 4 nouveaux ambassadeurs au chef l’Etat.
L’Evènement Précis a vu l’ambassadrice du Canada, saluer le dynamisme du président béninois.
A cette occasion, rapporte Le Progrès, parlant de la révision constitutionnelle qui réserve un place aux femmes, l’ambassadrice du Canada estime que « cette décision va créer, grosso modo, un quota pour les femmes au parlement ».
Après la diplomatie, intéressons-nous à ce rapport du Programme des nations unies pour le développement Pnud sur la migration. Etude de la migration clandestine, le rapport qui casse l’immigration irrégulière en Europe, lancé informe l’Evènement Précis. Le ministre d’Etat, Abdoulaye Bio Tchané a procédé hier au lancement de ce rapport au Bénin. C’est un document intitulé « Au-delà des barrières : voix des migrants africains irréguliers » Ce rapport, à en croire l’Evènement Précis, traite de la relation complexe mais dynamique entre la migration et le développement.
Pour Le Progrès, l’objectif de ce rapport est d’éclairer le débat public fondé sur l’analyse des faits, afin de faire évoluer la manière dont les migrations sont perçues.
Parlons à présent de la présentation du budget du ministère en charge des pme et de l’emploi. Modeste Kérékou priorise l’emploi des jeunes, informe L’autre Quotidien. Plus de 6 milliards pour le ministre de la Pme, indique Le Progrès. La Nation dans le coin droit de sa une du jour parle également de la jeunesse et fait savoir qu’une charte d’équité pour un sursaut politique a été signée hier à Cotonou pour le leadership des jeunes et des femmes.

0
0
0
s2smodern
0
0
0
s2smodern
powered by social2s