La revue de presse sur Radio Bénin

   la revue de presse  
 

Revue de presse du 20 novembre 2019

Henri N’dah-Sékou

Dégel de la crise politique au Bénin. Boni Yayi est annoncé à Cotonou, avec une délégation de la CEDEAO.
Après plusieurs mois d’absence, Yayi arrive à Cotonou, pour une mission de paix affiche Le Potentiel. La visite de l’ancien président sera de courte durée, avertit Fraternité. Il est en mission officielle pour le dégel de la crise née de l’organisation des dernières législatives. Boni Yayi va donc rencontrer le président Patrice Talon à la présidence à la République, détaille le quotidien. Il s’agit d’une rencontre pas comme les autres, annonce La Nation. La rencontre Talon-Yayi donnera la preuve, que les fils du Bénin savent toujours se retrouver pour parler de l’essentiel concernant le développement, explique le quotidien de service public.
Les Micros et caméras qui attendent l’arrivée de Boni Yayi, ont déjà vu passer des ministres au parlement, au sujet de leurs budget 2020.
Une tradition respectée, comme chaque année, nous apprend La Presse du Jour.
Aurélie Adam Soulé, José Tonato et Mahougnon Kakpo ont planché hier, selon Fraternité, qui annonce un projet de budget de plus de 86 milliards de Francs pour le ministère du cadre de vie.
Le Progrès note plus de 5 milliards de FCFA pour le numérique et la digitalisation, et 87 milliards de Francs pour l’enseignement secondaire.
Pendant que des ministres défendent leurs projets de budgets au parlement, Jacques Ayadji, président de MOELE Bénin, se bat contre toute fusion de son parti avec d’autres formations politiques.
Contrairement à ce qui est véhiculé sur les réseaux sociaux, aucun projet de fusion de MOELE Bénin n’est en cours, affirme le président du parti, dans les colonnes du quotidien Le Potentiel. Jacques Ayadji dénonce, par ailleurs, des pratiques anciennes, dont l’objectif est de démobiliser ses militants, rapporte le journal. La Priorité a reçu copie du démenti de MOELE Bénin et condamne des affabulations infondées, visant à désorienter les militants du parti.
Le Confrère de la Matinée a raté le démenti de MOELE Bénin et se rattrape avec l’affaire relative à la disparition de fonds à la Direction Générale des Impôts.
Depuis que certaines personnes ont été écoutées dans ce dossier incroyable, le journal n’a plus aucune nouvelle. Pourtant, il s’agit de ressources publiques importantes, rappelle le quotidien, convaincu que le peuple béninois veut tout savoir sur ce scandale.
On se quitte avec les conséquences du tatouage.
Au-delà de l’esthétique sur la peau et le corps, le tatouage peut être nuisible pour la santé, alerte un dermatologue à la une de Fraternité. Selon Dr Franck Olivier Yédomon, les conséquences du tatouage sont allergiques, virales et infectieuses.

0
0
0
s2smodern
0
0
0
s2smodern
powered by social2s