La revue de presse sur Radio Bénin

   la revue de presse  
 

Revue de presse du 17 juillet 2019

josé GNIMADI

 

La réfection de la piste d’atterrissage de l’aéroport de Cotonou est entachée d’irrégularités.
Le Progrès nous apprend que de graves malfaçons ont été découvertes par la mission d’expertise.
L’Evènement Précis parle d’un gros scandale démasqué et ajoute que le régime Talon stoppe le gaspillage.
D’après ce quotidien, tout est parti de la dégradation poussée de la piste, constat ayant conduit le Gouvernement de la rupture à engager des travaux pour une nouvelle réfection, en attendant la construction de l’aéroport de Glo-Djigbé.
Etant donné que des fonds public avaient été engagés pour ces mêmes travaux.
En somme, un souci de bonne gouvernance qui a abouti à l’expertise des travaux effectués peu avant.
L’auteur de l’article fait remarquer que le rapport qui en a découlé est on peut plus accablant aussi bien pour les autorités publiques qui ont conduit le processus de contractualisation que pour les structures exécutantes.
La Nation abonde dans le même sens et mentionne qu’il s’agit d’un scandale financier qui est mis à nu.
Le quotidien de service public donne plus de détails et signale que le rapport de la mission d’expertise de diagnostic et d’évaluation des travaux en cause fait état d’un scandale et décèle des vices dans la procédure d’attribution du marché et la qualité des travaux.
Des indélicatesses dont la note se chiffre en milliards de francs CFA.
Le Potentiel donne le montant exact et parle de 5 milliards de nos francs.
Pour l’Indépendant, il s’agit encore d’un gros scandale financier du régime défunt.
Même information dans le Matin qui écrit qu’à mesure que les semaines et les années passent, les scandales financiers du régime défunt se révèlent au goût du jour.
Politique à présent.
La rencontre entre le Chef de l’Etat et la classe politique lundi dernier continue de donner du grain à moudre aux parutions de ce jour.
Fraternité annonce que suite à ladite rencontre l’opposition est invitée au ministère de l’intérieur demain.
Le quotidien de Mènontin précise que le parti Restaurer l’espoir est aussi attendu.
Le Meilleur fait savoir que Sacca Lafia reçoit les partis sans ‘’ Certificat de conformité ‘’ dès le Jeudi 18 Juillet 2019.
Le Béninois Libéré qui parle de reprise des démarches pour l’’obtention du certificat de conformité affiche que les partis reprennent leur oral devant le ministre de l’intérieur.
Pas plus pour faire dire à Bénin Intelligent que le dialogue est en bonne voie.
Matin Libre n’est pas du même avis et nous informe qu’il y’a déjà des blocages.
Ce quotidien note une divergence de vue au sein de la résistance et annonce qu’on se dirige vers un raidissement des positions.
Un mot de culture dans cette Revue, le Progrès nous informe que dans le cadre de la restitution des biens africains, les ministres de la culture de la Cedéao sont en conclave à Cotonou ce jour.
Le Meilleur ajoute que la politique culturelle régionale et un plan d’actions seront adoptés au cours de la rencontre.
L’Evènement Précis dans la même optique écrit que les pays de la CEDEAO adoptent une politique culturelle commune ce jour.
Selon ce journal, cette rencontre fait suite à la réunion des responsables du Patrimoine culturel et des musées qui avait eu lieu du 09 au 11 Avril à Cotonou, et dont l’objectif était de proposer une stratégie et un plan d’action pour le retour des biens et les conditions de conservations de ces biens une fois restitués.
La Priorité trouve que la Cedeao est plus que jamais engagée pour le retour des biens culturels africains dans leurs pays d’origine.

0
0
0
s2smodern
0
0
0
s2smodern
powered by social2s