Aucun dossier des dix partis politiques ayant engagé la procédure de déclaration administrative de constitution en vertu de la nouvelle charte n’est conforme. C’est ce qui ressort de la conférence de presse du ministre de l'Intérieur, Sacca Lafia, ce 14 février 2019. Il est aussi revenu sur les raisons de ces rejets ainsi que la suite à donner après la correction.

Publié dans Législatives 2019