jeudi, 29 novembre 2018 16:01

Semaine du numérique 2018 : des “solutions innovantes” suggérées pour faire face aux services OTT

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Quelles sont les opportunités que le Bénin peut saisir des services OTT (services de contournement) ? La question était au coeur d’une des nombreuses discussions à la Semaine du numérique ce mercredi 28 novembre 2018. Au coup d’un panel consacré au sujet, différentes pistes de “solutions innovantes” ont été proposées par les panélistes mais également par les participants.

Le sujet des services OTT reste une actualité dominante au Bénin depuis quelques semaines seulement après l’annulation d’un décret présidentiel instituant des taxes spéciales sur ces services. La mesure du gouvernement avait été mal accueillie au sein de la population. Interrogés sur cette décision controversée de l’exécutif, les deux panélistes (Cyriaque Edon, conseiller au ministère du Plan et du Développement et Isidore Vieira, conseiller à l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la Poste) ont admis que les autorités devraient explorer d’autres façons plus innovantes pour faire face efficacement aux défis que posent les services OTT.

A ce propos, Isidore Vieira suggère que les opérateurs doivent innover dans leurs offres et les adapter aux nouveaux modes de consommation des utilisateurs fondés sur la consommation de "data" (données). “Les opérateurs doivent innover et centrer leur tarification sur les données”, a-t-il insisté.

Abondant dans le même sens, Cyriaque Edon a suggéré qu’il fallait également entreprendre des discussions avec les entreprises proposant des services OTT pour obtenir d’autres contributions autres que fiscales. Ces dernières pourraient être des appuis techniques, l’investissement dans les infrastructures, l’appui à la formation, etc. Pour Cyriaque Edon, cette proposition a du sens dans la mesure où le Bénin a commencé des réflexions pour se doter d’une stratégie de développement de l’innovation numérique.

Pour les panélistes, l’autre aspect non négligeable à prendre en compte dans la gestion des défis liés aux services OTT est le recours à une approche communautaire. Pris individuellement, chaque pays représente peu de chose proportionnellement à la taille du marché global. Les panélistes appellent donc à construire des positions communautaires (Cedeao, Uemoa, etc) afin de peser plus efficacement en face des Gafa (Google, Amazon, Facebook, Apple) qui sont les grands fournisseurs de services OTT.

Pour les deux panélistes, quelles que soient les décisions qui vont être prises, les alliances qui peuvent naître entre les opérateurs de téléphonie ou fournisseurs d’accès à Internet avec les fournisseurs de services OTT, certains fondamentaux doivent cependant être préservés conformément au code du numérique. Il s’agit notamment de la protection des données à caractère personnel ou encore du principe de la neutralité du réseau.

Lu 343 fois
0
0
0
s2smodern