mardi, 03 juillet 2018 16:24

Internet : le 6ème forum africain sur le DNS veut bâtir une industrie durable des noms de domaine en Afrique

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Le Bénin accueille depuis ce 3 juillet 2018, la 6ème édition du forum africain sur le Système de noms de domaine (DNS). Durant trois jours, les experts mondiaux et acteurs régionaux échangent leurs expériences et propositions pour améliorer l’industrie africaine du DNS.

Près de 100 participants provenant de 31 pays sont présents à cette rencontre pour échanger sur le thème “bâtir une industrie durable des noms de domaine en Afrique”. Entre autres, il sera discuté autour des thématiques liées à la protection des données et de la vie privée, le développement de la plateforme des registres et bureaux d'enregistrement, et aux possibilités d'investissements.

 

La modernisation du .bj amorcée

Cette session s’ouvre au moment où l’Arcep a entamé la procédure de réorganisation du domaine béninois le .BJ afin de le rendre plus performant. Les responsables de cette structure ont décidé de confier la gestion technique à un partenaire privé pendant que l’Arcep gère la partie administrative.

Flavien Bachabi, président de l'Arcep a expliqué que la convention de gestion du nom été déjà effectuée. Sont en cours d'achèvement, les processus de redirection vers la société pour l'attribution des noms de domaine et des numéros sur Internet (ICANN) et la mise en place d’un nouveau registre.

L’objectif visé est de rendre plus visible et plus commercial le .BJ ainsi mais aussi moderniser et alléger les procédures d’enregistrement (en ligne ou par courriel).


Des chiffres encore faibles

Le taux de pénétration au Bénin est encore faible. Selon les statistiques de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) publié au 3ème trimestre de 2017, le taux de pénétration internet est de 38,63% pour un total de 4 millions d’abonnés.

Les dernières statistiques donnent 330 millions de noms de domaines enregistrés dans le monde. L’Afrique est à la traîne ne figurant pas dans le top 10 des pays ayant plus d’enregistrements. Le seul pays mieux classé à l’échelle du continent qui est en haut de liste est l’Afrique du sud avec près d’un million de noms de domaines.
Au lendemain de la clôture de ce 6ème forum africain, il sera célébré le 6 juillet, les 20 ans de gouvernance de l’internet en Afrique. Le premier forum qui y a été consacré a eu lieu au Bénin en 1998.

Lu 781 fois
0
0
0
s2smodern