Le ministère de l’économie et des finances à travers l’Agence nationale du domaine et du foncier a officialisé la mise en ligne du cadastre national ce mardi 9 avril 2019. Consultable à l’adresse www.cadastre.bj, le cadastre national en ligne présente le patrimoine foncier sur le plan local ou national. Il contient toutes les informations y relatives et se présente comme "l’état-civil de la propriété foncière"

Les propriétaires de parcelles peuvent donc désormais consulter les références de leurs parcelles telles que le numéro de titre foncier, le quartier dans lequel se trouve la parcelle, numéro de lot ou encore le plan de situation sur le site web.

La mise en ligne du cadastre national entend résoudre de nombreux problèmes notamment les conflits domaniaux fréquents au Bénin. Il représente également une avancée en matière de sécurisation foncière, ce qui peut rassurer les populations mais aussi les investisseurs.

Cependant, seule la ville de Cotonou est à jour sur le site web lors de son lancement. Le gouvernement, à travers un communiqué, a précisé que la mise en ligne des informations des autres villes se fera “très prochainement”.

Publié dans Société

Le 19 juin, c’est la date de démarrage des épreuves écrites du baccalauréat 2019 au Bénin. 100 017 candidats sont inscrits à cet examen national, toutes séries confondues. A un peu plus de deux mois de sa tenue, Radio Bénin fait le point avec les acteurs. "Le bac 2019 au Bénin, où en sont les préparatifs ?", c’est le thème de l’émission "90 minutes pour convaincre" de ce 7 avril 2019. Ecoutons Alphonse da SILVA, Directeur de l'office sur le niveau actuel de préparation.

Les résultats de la cinquième édition de l’enquête démographique et de santé ont été rendus publics ce mardi 2 avril 2019 à la faveur d’un atelier. Les travaux se sont déroulés sous la co-présidence du ministre d’Etat chargé du plan et du développement et d’Allan Read, représentant de l’Agence américaine pour le développement international (USAID), chef de file des partenaires techniques et financiers. Les ministres de la Santé et des affaires sociales étaient également présents au cours des travaux de dissémination des grands enseignements tirés de cette enquête.

En dressant un état des lieux fiable du système sanitaire du Bénin, l'enquête démographique et de santé apparaît comme un instrument d’une importance capitale pour le gouvernement ainsi que pour les partenaires au développement. Ces derniers pourront se baser sur des indicateurs clairs et fiables pour planifier des projets et programmes de développements.

“Les résultats que nous partageons ce jour offre aux décideurs,chercheurs et aux partenaires au développement, l’opportunité de disposer d’une base de données actualisée sur les indicateurs socio-démographiques et sanitaires sur l’évaluation et le suivi des programmes et politiques de développement”, a rappelé Laurent Hounsa, directeur général de l’Institut national de la statistique et de l’analyse économique.

“Les données recueillies au cours de cette enquête sont déterminantes pour évaluer les progrès que nous avons réalisés lors de cinq dernières années afin de nous projeter dans l’avenir”, a ajouté Allan Read.

Enseignements

L’enquête démographique et de santé conclut, entre autres, que 78% des naissances se sont déroulées avec l’assistance de personnel qualifié. On retient également que le taux de naissances ayant eu lieu dans un établissement de santé est de 84%. Le taux d’enregistrement à l’état civil des enfants de moins de 5 ans est de 86%. Cependant, un enfant sur 3 (33%) de 5-17 ans a travaillé à la limite au-dessus du seuil défini pour son groupe d’âges.

Il faut préciser que l’enquête démographique et de santé est une enquête opérationnelle. Elle a commencé à se faire au Bénin depuis 1996 et est actualisée chaque cinq ans. Pour en arriver aux résultats de cette 5ème édition qui s’est déroulée du 6 novembre 2017 au 28 février 2018, près de 15.000 ménages dont près de 7.000 en milieu urbain et 7 500 en milieu rural ont été interrogés avec un taux de réponse tutoyant les 100%.

Publié dans Société

Le chef de l’Etat, Patrice Talon a échangé ce 1er avril 2019 avec les présidents des institutions de la République sur la situation politique actuelle du Bénin. A la fin des discussions, il en ressort que les présidents des institutions souhaitent la poursuite du processus électoral et à l’organisation du scrutin à la date du 28 avril.

Publié dans Législatives 2019

Le Bénin n'est plus sous l'emprise de la fièvre hémorragique à virus Lassa. En conférence de presse ce 29 mars 2019, le ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin a déclaré la fin de cette épidémie.

Publié dans Santé

La première édition du championnat d’Afrique de pétanque réservé aux dames s’est déroulé à Tunis du 24 au 28 mars 2019. Dans la capitale tunisienne, les boulistes béninoises ont brillé par leur adresse. Elles ont terminé la compétition avec la médaille de bronze, synonyme de troisième place.

Publié dans Sport

Après leur victoire face au Togo, les Ecureuils du Bénin se sont qualifiés pour la phase finale de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2019. "Le sport au Bénin, victoire et qualification des écureuils pour la CAN et après ?",  La préoccupation était  au cœur de l’émission 90 minutes pour convaincre de ce 31 mars 2019.

A partir du 1er avril 2019, il n’y aura plus de délivrance de livret de bord pour les véhicules. Le directeur de l'Agence Nationale des Transports Terrestres (ANaTT), Thomas Agbeva était face à la presse ce 28 mars 2019 pour présenter les nouvelles dispositions qui interviendront dans l'immatriculation des véhicules.

Publié dans Société

"2 minutes" s’intéresse aujourd'hui aux effets spéciaux dans le cinéma en occurrence, le maquillage cinématographique. Ce mirage qui permet de changer l'apparence d'une personne, de faire croire aux téléspectateurs qu'une personne saine est blessée, et autre. Léila Adjé-Chabi, maquilleuse cinématographique nous explique son travail ainsi que sa motivation.

Publié dans En 2 minutes

Le Bénin était présent à la 6ème session de la commission mixte Bénino Marocaine qui a eu lieu au Maroc le 25 mars 2019. Au terme des échanges, il a été signé dix accords de coopération. Le ministre des Affaires étrangères, Aurelien Agbénonci a fait le point des retombées de son séjour.

Publié dans Politique
Page 9 sur 78