lundi, 07 juillet 2014 10:43

Mondial 2014 : Trois choses à savoir sur Brésil-Allemagne

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Demain, mardi 8 juillet 2014, le mondial aborde ses demi-finales avec la rencontre qui va opposer le Brésil à l'Allemagne. Après avoir éliminé respectivement la Colombie et la France en quart, les deux équipes s'affrontent pour une place en finale. A quelques heures de cette affiche digne d'une finale, voici quelques clés à posséder avant le coup d'envoi...

Demain, mardi 8 juillet 2014, le mondial aborde ses demi-finales avec la rencontre qui va opposer le Brésil à l'Allemagne. Après avoir éliminé respectivement la Colombie et la France en quart, les deux équipes s'affrontent pour une place en finale. A quelques heures de cette affiche digne d'une finale, voici quelques clés à posséder avant le coup d'envoi.

Une opposition de classe mondiale

En coupe du monde comme dans d'autres compétitions, les rencontres opposant le Brésil et l'Allemagne ont souvent donné lieu à de grands matches. Au mondial, les deux équipes ne se sont rencontrées qu'une seule fois dans le passé. C'était lors de la finale de l'édition 2002 du mondial qui s'était déroulé au Japon et en Corée du Sud. La rencontre avait tourné à l'avantage du Brésil vainqueur par deux buts à zéro grâce à un doublé de son attaquant vedette de l'époque, Ronaldo.

En dehors du mondial, les deux équipes se sont croisées 20 fois. Au total, sur 21 matches disputés, le Brésil compte 12 victoires contre seulement 4 pour l'Allemagne. Les deux équipes se sont séparées cinq fois sur des matches nuls.

Palmarès : avantage Brésil

Le Brésil et l'Allemagne font partie du club restreint des sélections ayant remporté au moins trois titres mondiaux. Si le Brésil peut se targuer de ses 5 trophées (1958, 1962, 1970, 1994 et 2002), l'Allemagne peut, quant à elle, se prévaloir de ses trois sacres (1954, 1974 et 1990).Au palmarès, le Brésil est donc favori. En cas de victoire, les Auriverde s'offriront donc une place en finale où ils iront sans doute chercher une sixième étoile à leur collection face à l'une des équipes de l'autre demi-finale qui opposera les Pays-Bas à l'Argentine.

Le défi : gagner sans Neymar

Face à une Allemagne forte et conquérante, le Brésil pourrait-il tenir sans son joueur vedette Neymar ? La question est sur toutes les lèvres. Elle préoccupe surtout les supporters brésiliens d'autant plus que depuis le début de la compétition, l'on assiste quasiment à une Neymar-dépendance de la Seleçao. Auteur de quatre buts et d'une passe décisive, le jeune prodige du FC Barcelone est impliqué dans la moitié des 10 buts marqués par l'équipe brésilienne à ce stade de la compétition. En son absence, la sélection brésilienne aura certainement fort à faire devant une Mannschaaft à la recherche d'un quatrième titre depuis 1990.

Victime d'une fracture de latroisième vertèbre lombaire lors de la rencontre de quart de finale face à la Colombie, Neymar sera "indisponible pour six semaines" a déclaré le médecin de la sélection. Si toute une nation est secouée par cette nouvelle, l'autre gloire du football brésilien, Ronaldo, continue de croire aux chances de la Selação, même sans Neymar. Il compte notamment sur la capacité de l'entraineur Felipe Scolari à pouvoir réagir et faire tourner son équipe. "Je pense qu'il contrôle très bien son groupe et va savoir utiliser toutes les armes dont il dispose pour former la meilleure équipe possible" a-t-il déclaré avant de conclure sur le pronostic d'une victoire du Brésil 1 but à 0.

 

Maurice Thantan

Lu 43961 fois
0
0
0
s2smodern