lundi, 01 septembre 2014 11:57

Ebola perturbe les matchs éliminatoires de la CAN 2015

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

La phase de poules des matchs de qualification à la Coupe d'Afrique des Nations de football de 2015 démarre en ce début du mois de septembre avec des bouleversements. La fièvre hémorragique Ebola va perturber le déroulement de ces rencontres

La phase de poules des matchs de qualification à la Coupe d'Afrique des Nations de football de 2015 démarre en ce début du mois de septembre avec des bouleversements. La fièvre hémorragique Ebola va perturber le déroulement de ces rencontres. Les matches les plus concernés sont ceux des pays touchés par l'épidémie. La Sierra Léone et la Guinée confrontées à la crise d'Ebola doivent ainsi jouer à l'extérieur des rencontres normalement prévues à domicile.

Des matchs à domicile joués à l'étranger

La Confédération africaine de football a décidé de faire jouer les matchs impliquant des pays touchés par Ebola sur "terrain neutre". L'objectif de cette mesure est d'éviter les risques de contamination du fait de rassemblements de personnes. La sélection guinéenne sera contrainte de se déplacer vers Casablanca au Maroc pour recevoir l'équipe du Togo le 5 septembre 2014. La Sierra Léone quant à elle jouera le 10 septembre à Accra face à la République Démocratique du Congo.

La Côte d'Ivoire méfiante

La première rencontre de la Sierra Léone est prévue contre les Eléphants de Côte d'Ivoire le 5 septembre à Abidjan. Mais les autorités ivoiriennes ont "formellement" interdit la tenue de la rencontre sur leur sol. Elles craignent une contamination de l'épidémie. Bien que les joueurs de la sélection sierra léonaise évoluent tous hors de chez eux, l'Etat ivoirien reste méfiant.

Cette position du gouvernement ivoirien pourrait pourtant coûter cher aux Eléphants. En cas de non tenue de la rencontre d'Abidjan, la CAF peut infliger à la Côte d'Ivoire un retrait pur et simple de la compétition.

Le Maroc prépare un "plan sanitaire"

Le Maroc, pays organisateur de la CAN 2015 a annoncé préparer un "plan sanitaire" pour assurer la veille sanitaire au niveau des frontières, des stades et des hôtels. Avant la CAN prévue du 17 janvier au 8 février 2015, le Maroc va tester ceplan pour l'organisation du Mondial des clubs de la FIFA en décembre 2014.

Vincent Agué

Lu 53433 fois
0
0
0
s2smodern