NOS RADIOS EN DIRECT  

direct radio bénin   direct atl fm   direct radio parakou


Le ministre de la Santé a réagi, au cours d’une conférence de presse ce jeudi 12 janvier 2017, aux rumeurs faisant état d’une épidémie de méningite sévissant depuis décembre 2016 à Malanville au nord du Bénin. Alassane Séïdou a été formel : le Bénin ne connaît aucune épidémie de cette maladie en ce moment.

Depuis le week-end écoulé, des rumeurs persistantes laissaient entendre que la méningite faisait des victimes en série à Malanville. Mais d’après les informations livrées par le ministre de la Santé il n’en est rien. Le ministre a reconnu que quatre décès suspects d’enfants de 8 à 10 ans avaient alerté l’opinion publique et son département ministériel. Mais les résultats des analyses effectuées exclut toute conclusion d’épidémie de méningite.

“On a procédé à des examens de laboratoires, à la recherche de méningocoque, germe responsable de la méningite épidémique. Sur les prélèvements effectués, on a obtenu chez un seul enfant la présence de diplocoque. Les autres sont négatifs. Ces résultats permettent d’exclure à l’heure actuelle, une épidémie de méningite à méningocoque”, a déclaré le ministre face aux journalistes.

Alassane Séïdou a également précisé que “l’évolution du tableau clinique est favorable chez tous les enfants en observation actuellement à l’hôpital de zone de Malanville”. “Nous ne sommes pas en situation d’épidémie de méningite à méningocoque”, a martelé le ministre de la santé.

Cependant, les équipes du ministère, celles de la direction départementale de la santé Borgou-Alibori et celles de la zone sanitaire de Malanville-Karimama sont sur le terrain pour poursuivre les investigations, a ajouté Alassane Séïdou.

Maurice Thantan

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir