mercredi, 20 février 2019 11:29

Limogeage du préfet Modeste Toboula et du ministre Barnabé Dassigli

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Modeste Toboula, préfet du Littoral et Barnabé Dassigli ont été relevés de leurs fonctions par le président de la République ce mercredi 20 février 2019. Les deux limogeages au regard des explications du conseil des ministres sont liés à une même affaire de bradade du domaine public dans laquelle le préfet du Littoral était gardé à vue à la Brigade économique et financière depuis hier. 

Selon le compte rendu conseil des ministres du jour, Modeste Toboula a fait opérer des ventes illégales du domaine public au quartier Fiyegnon 1 dans  le 12ème arrondissement de Cotonou. Le domaine en question était destiné au projet de développement touristique de la Route des pêches selon un décret de 2005 qui l'a ainsi classé.

Modeste Toboula a, dans un premier temps, le 12 mars 2018, levé l'interdiction imposée depuis 13 ans. Selon les termes du communiqué du conseil des ministres, le préfet a agi sur instruction de sa hiérarchie, en l'occurrence le ministre de la Décentralisation Barnabé Dassigli. Des ventes de parcelles ont alors eu lieu ; le préfet lui-même bénéficiant de trois "enregistrées au nom d'un proche parent".

Désormais relevé de son poste qu'il occupait depuis juin 2016, Modeste Toboula est remplacé par un intérimaire, Jean-Claude Codjia actuel préfet de l'Atlantique. 

 

 

Lu 4320 fois
0
0
0
s2smodern