jeudi, 18 septembre 2014 10:26

L'ONG DHPD plaide pour une réforme du fonctionnement de partis politiques au Bénin

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

L'Ong Droits de l'homme, paix et développement (DHPD) évalue le cadre de fonctionnement des partis politiques au Bénin. Elle réunit à un atelier...

L'Ong Droits de l'homme, paix et développement (DHPD) évalue le cadre de fonctionnement des partis politiques au Bénin. Elle réunit à un atelier depuis ce mercredi 17 septembre 2014, des acteurs politiques, des experts et la société civile autour du thème : " les critères d'existence des partis politiques au Bénin."

D'après l'analyse critique que fait l'Ong, le cadre juridique de création et de fonctionnement des partis politiques comporte des failles. Sur la question spécifique de leur financement, les partis politiques béninois ne sont pas suffisamment appuyés par les pouvoirs publics. Il s'ensuit un statut peu confortable pour les partis d'opposition. Le Président de DHPD Prudence Dahodekou estime que les partis politiques béninois hésitent à se déclarer formellement de l'opposition parce que ce "statut n'est pas assez attrayant".

L'atelier doit aboutir à des propositions pour améliorer le financement des partis politiques et une revalorisation du statut de l'opposition. L'objectif est de favoriser un libre jeu démocratique. Un document de revue du système partisan est en cours d'élaboration à cet effet. Le Président de la Cour constitutionnelle est le parrain de l'atelier. Théodore Holo a également jugé " impérieux de revisiter les conditions de création et de fonctionnement des partis politiques au Bénin " car pour lui le " système partisan béninois est dans un état de crise ".

 

Vincent Agué

Lu 2978 fois
0
0
0
s2smodern