NOS RADIOS EN DIRECT  

direct radio bénin   direct atl fm   direct radio parakou


En conseil des ministres ce mercredi 8 février 2017, le gouvernement a adopté un projet de décret sur les conditions de mise en place et d’utilisation de système de vidéosurveillance au Bénin. La mesure vise la sécurisation des administrations et des entreprises contre les actes de braquage.

“Les systèmes de vidéosurveillance s’imposent comme une solution fiable, capable de contribuer plus efficacement à une meilleure offre de sécurité, par une bonne prévention et une gestion efficiente des cas de grand banditisme”, a déclaré Pascal Irénée Koupaki, ministre d’Etat secrétaire général à la présidence de la République.

“Certains lieux et places publics et certains édifices ou domaines privés susceptibles d’être cambriolés, vandalisés ou profanés” seront aussi amenés à adopter la vidéosurveillance, a-t-il indiqué.

Les premières semaines du pouvoir de Patrice Talon avaient été marquée par une multiplication des braquages à Cotonou. Le ministre de l’Intérieur avait dans la foulé annoncé l’imposition de la vidéosurveillance aux entreprises.

Lire aussi : Les mesures sécuritaires de Sacca Lafia pour combattre l’insécurité

 

Vincent Agué

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir