Certaines femmes ont le courage d'exercer les mêmes métiers que les hommes. Un taxi-moto pas comme les autres ! Vous l’avez peut-être déjà rencontré dans les rues de Cotonou. Lucrèce Loko fait du zémidjan. Elle est conductrice de taxi-moto. Un choix qu’elle assume depuis bientôt 2 ans après la chute de ses activités commerciales. Pour ce dernier dimanche du mois de Mars, mois de la femme, découvrez son histoire. 

Autant Savoir du Grand Rendez-Vous du 22 janvier s'est consacrée au permis de conduire pour les Zémidjans. Eric Dègnonvi, a apporté des réponses à la nécessité de disposer de ce document.

Ils sont de plus en plus nombreux les élèves et étudiants qui s'adonnent au métier de zémidjan le temps des vacances scolaires. Le but est de faire des économies afin de financer les études. Pourtant ce métier n'est pas sans risques notamment pour un public aussi jeunes.

Annoncée il y a quelques jours par le préfet du Littoral,Modeste Toboula l''interdiction aux motocyclistes de circuler dans les marchés de Cotonou ainsi que...

Publié dans Société