L'affaire dite de "cocaïne pure" n'était donc pas finie. Ce 18 octobre 2018 près de deux ans après le début de l'affaire, le principal accusé, l'homme d'affaires Sébastien Ajavon a été jugé en son absence et condamné à 20 ans de prison et une amende de cinq millions de francs. Un mandat d'arrêt international est également émis contre lui par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET). 

Publié dans Politique

Son entrée en politique ne s’arrêtera pas à la présidentielle de 2016 dont il a été le troisième homme. L’homme d’affaires Sébastien Ajavon a créé, vendredi 23 mars à Sèmè-Podji, son parti politique dénommé “Union Sociale Libérale”.

Publié dans Politique

Sébastien Ajavon, président-directeur général du groupe Cajaf-Comon, spécialisé dans le commerce de produits congelés a été interpellé par la brigade de gendarmerie maritime du Port de Cotonou ce vendredi 28 octobre 2016. Suivre l'évolution de l'affaire ici. 

Publié dans Société