L’Ong Social Watch Bénin a fait signer, jeudi 5 décembre, par des partis politiques, une charte d’équité de genre.

Publié dans A la une

La loi sur le statut de l'opposition au Bénin a été votée à l'Assemblée nationale le jeudi 21 novembre 2019. C'est à l'unanimité que les parlementaires avaient entériné ce texte de loi qui accorde des avantages à l’opposition.

Publié dans Politique

Avec le vote, jeudi 21 novembre 2019, de la loi portant statut de l'opposition, a pris fin au parlement, la mise en oeuvre législative des conclusions du dialogue politique. Au toal, six lois ont été prises et consacrant essentiellement des réformes électorales contenues dans la nouvelle constitution, le nouveau code électoral, la nouvelle charte des partis politiques. Des lois qui sont loin de faire l'unanimité au sein de la classe politique. Deux acteurs politiques en ont débattu ce dimanche 24 novembre sur Radio Bénin dans l'émission "90 minutes pour convaincre". 

Révision de la constitution du Bénin. On en parle au passé désormais. Loi N° 90-32 du 11 décembre 1990 a été modifiée le 31 octobre dernier. Dans leur élan de réformes, les députés devaient avoir l’œil sur certains verrous contenus dans la loi fondamentale à retoucher. Quelles sont ces balises fixées par le constituant de 1990 et quelles sont les grandes modifications opérées dans le vieux texte de 29 ans ? Le dossier du jour en fait une préoccupation. C’est une présentation de Henri N’dah-Sékou.

A 29 ans d’âge, la loi fondamentale du Bénin est en passe de faire sa toute première toilette. Les députés de la 8ème législature ont franchi une phase importante du processus, en adoptant à l’unanimité le jeudi 31 octobre en fin de soirée, le texte le modifiant. Bien qu’il ait été précisé dans cette loi portant révision de la constitution du 11 décembre 1990, qu’elle n’établit pas une nouvelle loi fondamentale, l’esprit de la constitution du 11 décembre 1990 a –t- elle été sauvegardé? Les modifications apportées à la constitution sont-elles opportunes ? 90 MN pour convaincre a ouvert le débat ce matin avec 2 invités.

Cinq suggestions principales se dégagent du rapport du comité d’expert de reformulation, des recommandations du dialogue politique d’Octobre 2019 au Bénin. Il s’agit de trois propositions de loi modificatives du code électoral, de la charte des partis politiques, et du statut de l’opposition, puis de deux nouveaux projets de loi. L’un sur le financement des partis politiques et l’autre relatif à l’amnistie des personnes impliquées dans les violences liées aux législatives. En quoi ces propositions renforcent-elles le système partisan et participent à l’apaisement de la tension politique ?. "90 minutes pour convaincre" de ce 27 octobre s'y est intéressée. 

Le dialogue politique promis par le chef de l’Etat a eu lieu. Les acteurs conviés à ce conclave de trois jours, à Cotonou lui ont remis leur rapport. Les points retenus concernent le toilettage du code électoral et de la charte des partis politiques, le renforcement du système partisan, une plus forte représentation des femmes dans les sphères de décision, le statut de l’opposition et les mesures d’apaisement de la situation politique. Le dossier Lundi Politique se penche sur les conclusions de ce dialogue, qui ambitionne de sortir le Bénin de la crise née des dernières législatives.

Le chef de l’Etat, Patrice Talon et les représentants de neuf partis politiques se retrouvent dès ce 10 octobre 2019 pour un dialogue politique. En prélude à ces assises, le ministre de la communication et porte-parole du gouvernement, Alain Orounla était face à la presse ce 7 octobre pour en préciser les contours.

Publié dans Politique

De plus de plus, les gens utilisent les réseaux sociaux, c’est-à-dire l’internet pour défendre une cause. Cette cause peut être sociale, politique, économique ou même religieuse. Souvent les prises de positions ne sont pas forcément pour défendre les propres idées de leurs auteurs mais pour défendre les idées d’un camp qui les aurait peut-être marchandés et payés pour. Un phénomène qui a donné lieu à la naissance du terme ‹‹ Les Klébés politiques››. Activisme politique sur les réseaux sociaux impacts, avantages et inconvénients, c’est le sujet du dossier Lundi politique de ce 7 octobre 2019 sur Radio Bénin. Analystes politiques et spécialistes des nouveaux médias se prononcent ont été interrogés par Issa Bah Sékou qui présente le dossier.

Dans son discours dur l'état de la nation ce 20 mai 2019, le chef de l'Etat, Patrice Talon a souhaité engager un dialogue avec les forces de l'opposition après un processus électoral tumultueux.  C'est à cette main tendue que l'émission "90 mn pour convaincre" de ce 2 juin s'est intéressée. Le thème des échanges est "l'appel au dialogue du chef de l'Etat, Patrice Talon, les conditions et les attentes". 

Page 1 sur 7