Le processus électoral pour les législatives du 28 avril sera-t-il sereinement remis sur les rails ? Les parlementaires béninois en détiennent la clé. Ils sont censés décider ce jeudi 21 mars lors de la plénière de l’Assemblée nationale qui devrait connaître des propositions de lois pour des élections “inclusives”. Mais sur le terrain politique, les divergences demeurent.

Publié dans Législatives 2019

Les élections législatives du 28 avril doivent se faire dans les délais constitutionnels et sans prorogation du mandat des députés. C’est ce qu’il faut retenir de la déclaration de la plateforme électorale des organisations de la société civile béninoise qui a été faite ce 20 mars 2019 à Cotonou.

Publié dans Législatives 2019

Deux lois dérogatoires au code électoral et à la charte des partis politique ainsi qu’une révision de la Constitution. Ce sont les trois propositions de mesures exceptionnelles que le parlement devra examiner ce jeudi 21 mars 2019 pour permettre une participation de plusieurs partis aux élections législatives du 28 avril prochain.

Publié dans Législatives 2019

L’Union Progressiste (UP) est prête pour les législatives du 28 avril . Les membres du bureau politique du parti l’ont fait savoir ce 14 mars 2019 au cours d’une conférence de presse à leur siège à Cotonou.

Publié dans Législatives 2019

Les membres de la commission électorale nationale autonome (CENA) étaient face à la presse ce 13 mars 2019. Cette sortie médiatique intervient au lendemain de la décision de la cour constitutionnelle déboutant les partis PRD, USL et Moele-Bénin suite au rejet de leur dossier de candidature pour les législatives du 28 avril.

Publié dans Législatives 2019

Le processus électoral pour le compte des législatives est en panne. Le chef de l’Etat, après sa rencontre avec la classe politique, a demandé au Parlement de trouver des solutions pour une sortie de crise et des élections législatives inclusives. Dans ce dossier, nous donnons la parole à l’homme de la rue, aux acteurs politiques, aux spécialistes des questions politiques et acteurs de la société civile. Chacun fait des propositions pour sortir de l’impasse et sauver le scrutin législatif du 28 Avril. Christian Gandjo

Publié dans Législatives 2019

Une foule de militants de l’opposition a battu le macadam ce 11 mars 2019 pour exiger les législatives inclusives le 28 avril. Ont répondu à l’appel des Forces Cauris pour un Bénin émergent (FCBE), d’autres partis de l’opposition comme Restaurer l’Espoir (RE), l’Union sociale Libérale (USL), le Parti Communiste du Bénin (PCB).

Publié dans Législatives 2019

Comme annoncé après la  publication hier de deux partis autorisés à prendre part aux législatives du 28 avril 2019, le président de la république, Patrice Talon a rencontré ce mercredi 6 mars à son palais des représentants de la classe politique notamment ceux de la mouvance présidentielle, l’opposition ayant boycotté la séance.

Publié dans Législatives 2019

 Quelques heures après la publication ce 5 mars des listes qualifiées pour les élections législatives du 28 avril 2019, la Plateforme électorale des Organisations de la Société Civile (OSC) a pris position contre ce qu’elle qualifie d’élections "monocolores".

Publié dans Législatives 2019

Seuls l’Union Progressiste et le Bloc Républicain sont qualifiés pour les législatives du 28 avril 2019. C’est ce qui ressort du point de presse du président la Commission électorale nationale autonome (CENA), Emmanuel Tiando ce 5 mars 2019.

Publié dans Législatives 2019
Page 3 sur 5