mardi, 23 avril 2019 09:48

Sécurité : l’armée béninoise en action contre les groupes armés

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Les forces armées béninoise mènent sont à la recherche des groupes armés sur le territoire national. Sur l’ensemble du territoire, principalement au nord, l’armée mène des opérations de renseignements sur l’existence ou non de groupes armés sur le sol béninois. L’objectif est de les identifier et les mettre hors d’état de nuire.

Cette opération menée simultanément dans plusieurs pays a été décidée à Accra au Ghana par les chefs d’Etat de la sous région. Les éléments de l’armée de terre sont particulièrement instruits pour assurer la protection des espaces frontaliers avec le Togo, le Burkina Faso et le Niger.

“Les présidents de la République ont décidé de faire de telle sorte que nous puissions rendre la vie difficile aux éventuels groupes armés qui iraient d’un pays à un autre [...] Nous, nous étions en opération depuis un certain temps mais depuis quelques jours nous avons décidé de changer de modus operandi, donc nous sommes montés en puissance. Montés en puissance pour nettoyer, ratisser cette région là où des personnels venus d’autres pays pourraient se réfugier”, a précisé le colonel Fructueux Gbaguidi, Chef d’Etat-Major de l’armée de terre.

Il y a une semaine, l’hebdomadaire Jeune Afrique, sur sa publication en ligne, se basant sur des informations des services de renseignement burkinabé avait annoncé que plusieurs djihadistes auraient quitté l’est du Burkina pour se réfugier au Bénin, au Togo et au Ghana.

Pour Fructueux Gbaguidi, l’enjeu des opérations est de prévenir toutes formes de d’actions des groupes armés. “Ce qui est sûr c’est que notre présence va s’accentuer. Nous allons au contact des populations, nous discutons avec elles parce que nous n’allons pas attendre que la main de Dieu nous délivre. Nous devons être proactifs pour faire face à d’éventuels groupes hostiles qui voudraient mettre en difficulté notre pays”, a assuré Fructueux Gbaguidi.

Le chef d’Etat-Major de l’armée a aussi assuré que l’opération en cours n’a aucun lien avec les élections législatives du 28 avril prochain. Elle ne vise qu’à défendre l’intégrité du territoire national et la protection des personnes et des biens au regard des informations sous régionales.

Lu 3296 fois
0
0
0
s2smodern