vendredi, 22 février 2019 09:19

Commerce du bétail : l'importance de la santé animale dans la mobilité de l’élevage

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Le commerce de bétail est l'un des objectifs finaux de la mobilité de l'élevage. A l'atelier de Lomé sur la transhumance transfrontalière et le commerce du bétail, l'accent a aussi été mis sur ce processus qui aboutit à la viande présente dans nos assiettes. Un tour à l'Office national des abattoirs et frigorifiques (ONAF) du Togo nous a permis d'apprendre un peu plus sur les activités qui se déroulent dans l'abattoir.

Après leur vente au marché du bétail, les animaux sont ensuite convoyés vers l’abattoir pour leur transformation. C’est le dernier endroit ou transite (le bœuf, le cabri ou le porcin) de son vivant pour finir en viande dans l’assiette du consommateur. Si ce dernier mange de la viande saine, il le doit aux agents vétérinaires commis pour la vérification de la santé animale. Ces derniers exécutent des tests sur les animaux de leur vivant (ante-mortem) et après leur mort (post-mortem) pour garantir la sécurité alimentaire.

Ce processus qui est parfois inconnu par beaucoup de consommateurs est important et nécessaire dans la chaine de valeur de production de la viande. Il garantit la bonne évolution de la production ainsi que la prévention des maladies virales causées par les animaux. Comment se fait la transformation de l’animal vendu en viande propre à la consommation ?  Quelles sont les précautions qui sont prises pour éviter de déverser sur le marché des viandes impropres à la consommation ? Pour répondre à ces questions, nous avons passé une journée à l'abattoir de Lomé. Découvrez les réponses du docteur Pangabou Logonda , vétérinaire à l’abattoir de Lomé. Ces derniers pratiquent des vérifications sur 150 à 180 animaux par jour.


 

L’abattoir de Lomé placé sous la tutelle de l’Office national des abattoirs et frigorifiques (ONAF) a été créé en 1980. Il emploi des bouchers, des vétérinaires, des agents d’entretien et des femmes chargées du découpage et du conditionnement du 5è quartier.

Lu 1179 fois
0
0
0
s2smodern