lundi, 10 décembre 2018 10:07

Le ministre du cadre de vie sur les chantiers du projet “Asphaltage”

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Le ministre du Cadre de vie et du développement durable a effectué une visite de quelques chantiers du projet Asphaltage ce samedi 8 décembre 2018. José Didier Tonato accompagné de la directrice de l’Agence du cadre de vie ainsi que d’autres cadres du ministère du cadre de vie ont notamment visité les chantiers ouverts dans les communes d’Abomey-Calavi, de Cotonou et de Seme-Podji.

S’il s’est dit globalement satisfait, José Didier Tonato a également relevé quelques retards d’exécution sur les chantiers d'Abomey-Calavi et de Cotonou. Il assure que les sanctions contractuelles seront appliquées dans ces cas-là.

“Nous avons apprécié le niveau de l’évolution des plans d’exécution. Et sur ça, il y a déjà un léger retard que nous constatons sur les deux chantiers par rapport à la livraison et la validation des plans d’exécution. Nous avons tiré sur la sonnette d’alarme pour que ces retards soient rapidement résorbés. Mais nous appliquerons quand même les clauses du contrat à savoir que les pénalités sur chaque phase du projet et de façon séquentielle seront appliquées”, a précisé José Didier Tonato.

C’est à Sèmè-Podji que les travaux semblent être les plus avancés. Dans cette commune frontalière avec le Nigeria, le ministre du cadre de vie est allé sur le chantier de construction de 1654 mètres linéaire dans la rue 14 menant du bord de la route inter-état Cotonou-Porto-Novo sur le site du pèlerinage de l’Eglise du Christianisme Céleste. Et José Didier Tonato n’a pas caché sa satisfaction :

“Mes impressions ici sont très bonnes… Très bonnes parce que c’est un lot qui est très avancé en tout cas sur cette rue là qui dessert le site du pèlerinage de l’Eglise du Christianisme Céleste”.

Malgré les avancées, quelques retards sont à signaler à relever le ministre. “Il y a quelques retards en matière de finalisation et d’approbation des plans d’exécution. Nous attendons un planning qui nous permette de résorber ces retards là”, a-t-il confié.

Lu 1759 fois
0
0
0
s2smodern