vendredi, 26 décembre 2014 10:43

Quinzaine commerciale du Bénin : pour faire de bonnes affaires en fin d'année

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Du 17 au 31 décembre se tient sur l'esplanade du stade de l'amitié de Cotonou la Quinzaine commerciale du Bénin, édition 2014. Initiée depuis 1992, cette foire commerciale annuelle poursuit un double objectif...

Du 17 au 31 décembre se tient sur l'esplanade du stade de l'amitié de Cotonou la Quinzaine commerciale du Bénin, édition 2014. Initiée depuis 1992, cette foire commerciale annuelle poursuit un double objectif. "La Quinzaine commerciale est organisée en fin d'année pour permettre d'une part au public de s'approvisionner à moindre coût en un seul lieu et d'autre part pour permettre aux opérateurs économiques de déstocker les produits et de faire les bonnes dernières affaires en fin d'exercice", explique Rémy Ayinou Sohou Directeur du département études et promotion commerciale de l'Abepec (Agence béninoise de la promotion des échanges commerciaux).

Plus de 20 ans après sa première édition, la Quinzaine commerciale a beaucoup évolué. Destinée à l'origine aux opérateurs nationaux, la foire a pris une dimension internationale depuis quelques années. Des exposants viennent désormais des pays voisins comme le Togo, le Niger, le Burkina-Faso, le Mali. Le Maroc et la France sont aussi représentés.

Forte participation en 2014

Cette année, la Quinzaine commerciale a particulièrement attiré les opérateurs économiques. De 200 stands en 2013, les organisateurs ont délivré plus de 250 stands cette année. Pour Rémi Ayinou Sohou, cela témoigne de l'engouement des opérateurs économiques pour la foire. Cette année, l'Abepec a exigé des exposants la diminution des prix afin de permettre au public de "s'approvisionner à moindre coût".

Sur le lieu des expositions, les visiteurs ont droit à une multitude de produits. Des denrées alimentaires aux téléphones portables en passant par les boissons et les vêtements, les produits sont variés. Ici, on vend "tout ce qu'il faut pour la fête", explique l'une des exposantes.

Toutefois, malgré l'affluence, les exposants ne semblent pas être particulièrement satisfaits des affaires. "La vente n'y est pas", a confié une exposante. Cette dernière trouve la situation paradoxale car selon elle "les produits de cette année sont beaucoup moins chers". Du côté des organisateurs, on essaie de relativiser ces propos. Pour Rémi Ayinou Sohou, la Quinzaine commerciale profite réellement aux opérateurs économiques même si les retombées pour ces derniers sont difficiles à évaluer. Il en veut seulement pour preuve leur participation régulière et croissante à la foire.

 

Maurice Thantan

Lu 3605 fois
0
0
0
s2smodern