mercredi, 31 mai 2017 06:28

Porto-Novo : après la libération des espaces publics, des commerçants réclament réparation

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Quelques mois après la fin des opérations de libération des espaces publics entamées par le gouvernement en début d’année, des dizaines de personnes ont marché sur l’Assemblée nationale à Porto-Novo en guise de mécontentement. Ces commerçants et artisans des petits marchés de la capitale réclament réparation des dégâts subis durant les opérations.

Quelques mois après la fin des opérations de libération des espaces publics entamées par le gouvernement en début d’année, des dizaines de personnes ont marché sur l’Assemblée nationale à Porto-Novo en guise de mécontentement. Ces commerçants et artisans des petits marchés de la capitale réclament réparation des dégâts subis durant les opérations.

La marche a pris départ au 5ème arrondissement de la ville et a échoué sur l’esplanade de l'Assemblée nationale. Elle a été organisée par deux Ong : le Conarab et Craddes ONG. Les membres de ces deux structures sont de petits commerçants et artisans. Leurs échoppes et ateliers ont été démolis durant les opérations. Après avoir espéré en vain de possibles relogements, ils sont venus exprimer leur ras le bol devant les députés.

Les manifestants dénoncent la lenteur observée dans le réaménagement de l’espace public. Les protestataires appellent les parlementaires à la compassion et les invitent à plaider leur cas auprès du gouvernement. Ils réclament des alternatives d’urgence en attendant leur relogement définitif.

 

Maurice Thantan

Lu 1033 fois
0
0
0
s2smodern