lundi, 27 octobre 2014 16:15

Lancement de la deuxième phase du PRODERE à Sèmè-Podji

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Le Président de la république, Dr. Boni Yayi a lancé la deuxième phase du Projet de développement des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique (PRODERE) ce samedi 25 octobre 2014. La cérémonie a eu lieu à la maison des jeunes de la commune de Sèmè-Podji...

Le Président de la république, Dr. Boni Yayi a lancé la deuxième phase du Projet de développement des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique (PRODERE) ce samedi 25 octobre 2014. La cérémonie a eu lieu à la maison des jeunes de la commune de Sèmè-Podji en présence des élus locaux et des partenaires techniques et financiers du projet.

Le programme PRODERE est une initiative sous-régionale portée par l'Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA). Il s'inscrit dans la logique de l'Initiative Régionale pour l'Energie Durable (IRED) signée par les Chefs d'Etat et de gouvernement de l'union en 2009. Son but est de réduire de manière substantielle à l'horizon 2017 le déficit énergétique dans les pays membres par la promotion des énergies renouvelables. Dans sa phase pratique, ce sont 415 lampadaires, 164 kits solaires, 6 mini-centrales solaires et 1403 lampes basse consommation qui seront déployés dans les localités ciblées par le projet au Bénin. La construction de château d'eau et de bornes fontaines actionnés grâce à l'énergie solaire est également inscrite dans le cadre du programme.

La première phase du programme PRODERE avait été lançé le jeudi 5 juin 2014 par le Président de la république sur le campus de l'Université d'Abomey-Calavi (UAC). Dans ce cadre, 408 lampadaires sont déjà installés et fonctionnels notamment à l'UAC et sur les artères principales de Cotonou.

Le démarrage de la deuxième phase du PRODERE était également l'occasion pour le Chef de l'Etat de lancer le programme d'électrification de 105 localités rurales du pays. Il s'agit des 105 chefs-lieux d'arrondissement non encore raccordés au réseau de la Société béninoise d'énergie électrique (SBEE). Le gouvernement ambitionne d'électrifier toutes ces localités grâce à l'énergie solaire.

 

Maurice Thantan

Lu 2268 fois
0
0
0
s2smodern