jeudi, 27 août 2015 09:58

Le chef de l'Etat se préoccupe de la réfection de la piste d'atterrissage de l'aéroport de Cotonou

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

La réfection de la piste d'atterrissage de l'aéroport international Bernardin Cardinal Gantin peine à démarrer. En visite sur les lieux ce mercredi 26 août 2015, le Président de la République a constaté que l'entreprise recrutée pour la réfection n'a pas commencé le travail...

Boni Yayi a déploré la dragradation avancée de la piste de d'atterrissage de l'aéroport de Cotonou, 26 août 2015. / Capture d'écran

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La réfection de la piste d'atterrissage de l'aéroport international Bernardin Cardinal Gantin peine à démarrer. En visite sur les lieux ce mercredi 26 août 2015, le Président de la République a constaté que l'entreprise recrutée pour la réfection n'a pas commencé le travail.

Appelé à s'expliquer, le président directeur général de l'entreprise CGE, a tenté de justifier ce retard. Selon Tiembréogo Séïdou, son entreprise attend de se faire livrer une machine indispensable au démarrage de la réfection de la piste. Cette "raboteuse" commandée en Europe sera livrée "incessamment", a expliqué l'entrepreneur. Il a rassuré le chef de l'Etat de ce qu'en dehors de cet équipement qui fait défaut, plus rien ne devrait bloquer le travail. L'interlocuteur de Boni Yayi a promis que son équipe terminera la réfection de la piste d'atterrissage de l'aéroport dans un délai de trois mois.

Le chef de l'Etat n'a pas caché son impatience de voir terminer la réfection censée démarrer plus tôt. Boni Yayi a donné un délai d'une semaine pour voir le chantier démarrer. Il ne voudrait plus entendre aucune compagnie de transport aérien se plaindre du mauvais état de la piste d'atterrissage de l'aéroport de Cotonou. En avril dernier, à la suite d'une menace de boycott de l'aéroport par la compagnie Air France, le chef de l'Etat avait dû faire colmater les trous qui jonchait la piste.

 

Vincent Agué

Lu 9656 fois
0
0
0
s2smodern