lundi, 20 janvier 2020 11:46

[Audio] Débat : les implications de l'institutionnalisation de la chefferie traditionnelle au Bénin

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Reconnue par la Constitution modifiée du Bénin, comme "gardienne des us et coutumes", la chefferie traditionnelle va sortir de l'informel être régulée par l'Etat "dans les conditions fixées par la loi". Quelles en sont les implications ? Débat ce dimanche 19 janvier dans "90 minutes pour convaincre" sur Radio Bénin.

Les invités de Marie Léa Yémadjro : 

- Dada Zehe, roi d'Agonlin, secrétaire général de la Haute Autorité des Rois du Bénin
- Latchèhôlou Guidimandjègbè d'Avrankou représentant le Haut Conseil des Rois du Bénin
- Yessoufou Yolou Bamisso, Directeur général du Centre de Promotion de la Société Civile au ministère de la Justice et de la Législation.

- Médard Dominique Bada, professeur titulaire de Linguistique, roi yorouba d'Abomey Calavi. Son nom de règne, Bada Aganna Erin 4. 
- Léon Bani Bio Bigou, professeur titulaire de Géographie humaine, homme politique, auteur de plusieurs travaux sur la royauté au Bénin.

 

Cliquer pour écouter sur Soundcloud 

 

Lu 1273 fois Dernière modification le jeudi, 23 janvier 2020 07:33
0
0
0
s2smodern