A quelques jours de l’ouverture des candidatures aux législatives du 28 avril, le code électoral est toujours en débat. Ce 14 février 2019, l’Association béninoise de droit constitutionnel (Abdc) s’est invitée dans le débat en proposant une “clinique électorale”, faite de critiques et de propositions pour des élections apaisées.

Publié dans Législatives 2019