Par un communiqué en date du 4 mars 2019, le ministre de l’Intérieur somme les détenteurs et fabricants illégaux d’armes à feu et de leurs accessoires de rendre leur matériel aux autorités sécuritaires.

Publié dans Société