lundi, 07 mai 2018 09:07

Tchad : six morts dans une attaque de Boko Haram sur une île du lac Tchad (source militaire)

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Quatre agents de l'Etat, un militaire et un civil, ont été tués lors d'une attaque d'un poste de contrôle de l'armée tchadienne sur une île du lac Tchad dans la nuit de samedi à dimanche, a appris l'AFP de source militaire.

"Des éléments de Boko Haram ont attaqué un poste avancé de l'armée tchadienne de la localité de Gabalami, non loin de Kinassarom, sur une île du Lac Tchad, tuant deux douaniers, deux agents des eaux et forêts, un militaire et un civil", a déclaré cette source.

Depuis plusieurs années, l'armée tchadienne et des "comités de vigilance" civils patrouillent dans la zone du lac Tchad pour empêcher le retour des jihadistes de Boko Haram dans la région du lac Tchad.

Les membres de Boko Haram ont été chassés par l'armée tchadienne et la FMM de la plupart des localités tchadiennes autour du lac dont ils s'étaient emparés.

Du côté nigérian, l'armée traque les jihadistes dans l'un de leurs principaux fiefs, la forêt de Sambisa (Etat de Borno, nord-est).

Boko Haram sévit essentiellesment au Nigeria où il commet des attentats meurtriers et des attaques contre les forces de l'ordre, et procède à des enlèvements de jeunes filles.

Mais le groupe jihadiste frappe également dans plusieurs pays frontaliers (Tchad, Cameroun et Niger).

Depuis 2009, plus de 20.000 personnes sont mortes au seul Nigeria, victimes des actions de Boko Haram et du conflit qui l'oppose à l'armée.

 

AFP

Lu 330 fois
0
0
0
s2smodern

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.