mercredi, 17 décembre 2014 10:09

Pose de la première pierre du siège de L'Autorité du Bassin du Niger

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Les Présidents béninois et nigérien ont conjointement posé mardi 16 décembre 2014 à Niamey, la première pierre pour la construction du siège de l'ABN (Autorité du Bassin du Niger). La cérémonie coincidait avec les 50 ans de création de l'organisation sous-régionale. Son secrétaire exécutif a salué le parcours depuis 1964...

Les Présidents béninois et nigérien ont conjointement posé mardi 16 décembre 2014 à Niamey, la première pierre pour la construction du siège de l'ABN (Autorité du Bassin du Niger). La cérémonie coincidait avec les 50 ans de création de l'organisation sous-régionale. Son secrétaire exécutif a salué le parcours depuis 1964. Selon Collins Ihekire, "en 50 ans, les réalisations dans le bassin ont démontré que les pères fondateurs de l'ABN (...) ont vu juste". Le Président Boni Yayi, président en exercice de l'ABN a aussi apprécié le bilan d'un demi-siècle d'existence de l'Autorité. "Notre institution commune a beaucoup contribué au développement socio-économique des pays membres".

Les objectifs de l'ABN sont liés aux domaines agricole, hydraulique et énergétique. Plusieurs projets ont impacté les populations des pays membres tels le programme de lutte contre l'ensablement du fleuve Niger et le projet de développement des ressources en eau et de gestion durable des écosystèmes dans le bassin du Niger.

De l'avis du Président Boni Yayi, le siège de l'ABN offrira un meilleur cadre de travail au personnel. Les nouveaux locaux de l'ABN comprendront un rez-de-chaussée et quatre niveaux, une salle de conférence d'une capacité de 600 places, une centaine de bureaux, un parking à l'intérieur de 117 places, et un autre parking aménagé réservé à l'extérieur du service pour les visiteurs. Les travaux de construction devraient démarrer dans le premier trimestre de l'année 2015.

L'Autorité du Bassin du Niger regroupe le Bénin, le Burkina-Faso, la Côte d'Ivoire, le Cameroun, la Guinée, le Mali, le Niger, le Nigéria et le Tchad. Ces pays partageant le fleuve Niger ont décidé vers les années 1960 de coordonner leurs efforts, en vue de l'exploitation des ressources naturelles du bassin, au premier rang desquelles se trouve l'eau. La naissance de l'ABN remonte à 1964 avec la création de la Commission du Fleuve Niger. L'Autorité existe sous sa forme actuelle depuis le 21 novembre 1980.

 

Vincent Agué

Lu 43383 fois
0
0
0
s2smodern