Installée le 16 mai 2019 la huitième législature de l’Assemblée nationale du Bénin se met progressivement à l’œuvre. A l’agenda des deux formations politiques proches du pouvoir qui y siègent, deux principales missions et de nombreux défis. Elles sont en effet nombreuses, ces voix qui se sont élevées dans l’opinion pour dénoncer un parlement monocolore qui pourrait être à la solde de l’exécutif. D’autres s’appesantissent sur le faible taux de participation enregistré lors du scrutin. Comment apaiser les craintes et rassurer ? C’était la question en débat, sur l’émission 90 minutes pour convaincre de ce 9 juin.

Comme leurs collègues du Bloc républicain, les députés de l’Union progressiste se sont aussi constitués en un groupe parlementaire unique.

Publié dans Politique

Les députés de la 8ème législature se mettent déjà au travail. Ce lundi 20 mai, le premier groupe parlementaire est né : le Bloc républicain.

Publié dans Politique

Les membres du bureau de la 8è législature sont connus depuis ce 17 mai 2019. Louis Vlavonou de l’Union Progressiste assure désormais la présidence de l’assemblée nationale.

Publié dans Politique

Les 83 députés élus à l’issue des législatives du 28 avril 2019 ont pris fonction ce 16 mai 2019 au siège du parlement à Porto-Novo sous la présidence du doyen d’âge Wallys Zoumarou.

Publié dans Politique

La 7è législature cèdera place à la 8è législature qui sera installée au palais des gouverneurs à Porto-Novo ce 16 mai 2019. Après 4 ans de fonction, quel est le bilan des députés de la 7è législature ?

Publié dans Politique

L’Assemblée nationale aura un nouveau siège. En conseil des ministres ce 8 mai 2019, le gouvernement a décidé de la contractualisation avec un cabinet pour la maîtrise d'oeuvre de ce projet.

Publié dans Politique

Le chef de l’Etat, Patrice Talon a échangé ce 1er avril 2019 avec les présidents des institutions de la République sur la situation politique actuelle du Bénin. A la fin des discussions, il en ressort que les présidents des institutions souhaitent la poursuite du processus électoral et à l’organisation du scrutin à la date du 28 avril.

Publié dans Législatives 2019

Les députés ont saisi la commission des lois pour se prononcer sur la modification de la charte des partis politiques ainsi que le code électoral. ceci pour permettre le vote de lois dérogatoires afin de lever l'impasse de la crise pré-électorale qui se tient actuellement au Bénin. "La solution pour des législatives inclusives, sortira-telle de l'hémicycle ?", c’est la question qui a été posée aux invités de l’émission  "90 minutes pour convaincre" de ce dimanche 24 mars 2019.


Marie-Léa Yémadjro et Ibrahim Orou Nam reçoivent en studio

  • Nouréni Atchade, député, membre de l'opposition.
  • André Okounlola, député, membre de la mouvance.
  • Abel Aziz Akambi, acteur de la société civile, membre de la plate forme électorale des OSC.

 

Ce sera la commission des lois qui proposera aux députés une nouvelle proposition pour modifier la charte des partis politiques. Elle a été saisie en procédure d’urgence ce 21 mars 2019 lors de la session extraordinaire après des débats houleux suite à une proposition de texte que les deux partis de la majorité parlementaire ont décriée.

Publié dans Législatives 2019
Page 1 sur 8