SO AVA est un village lacustre situé à 15 kilomètres de Cotonou. Les onze millions d’habitants de la localité vivent sur l’eau mais ne trouvent pas de l’eau potable. Les points de ravitaillement du liquide précieux sont rares et les matériels d’installation sont vétustes. En plus de cette difficulté liée à l’eau, les populations de SO AVA sont confrontés à une pollution sauvage de leur milieu parce qu’ils font tous leurs besoins dans l’eau. Nous sommes allés constater les faits pour plaider dans ce magazine, afin que la société nationale de distribution d’eau en fournisse aux foyers de SO AVA.

Le bureau national du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (Unicef) a remis au gouvernement 15 barques motorisées. La cérémonie a eu lieu vendredi 22 février 2019 à Sô Ava, en présence du ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin.

Publié dans Société