jeudi, 09 avril 2015 11:18

La BOAD accorde 18 milliards au Bénin pour l'énergie et l'eau potable

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Le ministre de l'Economie et des Finances a signé au nom de l'Etat deux accords de prêt avec la Banque Ouest-Africaine de Développement (BOAD). Le premier d'un montant de 10 milliards de francs CFA est l'apport de la Banque au financement du projet d'installation d'une centrale thermique de 120 Megawatts...

Le ministre de l'Economie et des Finances a signé au nom de l'Etat deux accords de prêt avec la Banque Ouest-Africaine de Développement (BOAD). Le premier d'un montant de 10 milliards de francs CFA est l'apport de la Banque au financement du projet d'installation d'une centrale thermique de 120 Megawattsà Maria Gléta. Le coût du projet est de 106 milliards dont environ 79 pris en charge par la Banque Islamique de Développement et 10 par la Banque d'investissement et de Développement de la CEDEAO.

Le projet devrait, à côté des turbines à gaz, contribuer à améliorer l'autonomie énergétique du Bénin et impacter l'économie nationale. Les autorités béninoises ont donc des raisons d'y attacher du prix. "L'énergie électrique a un double caractère économique et social", a affirmé le ministre Komi Koutché. Le Président de la BOAD a lui, loué le "ferme engagement du gouvernement à apporter des solution structurelles à la problématique de l'approvisionnement du pays en eau et en énergie électrique".

Le second accord d'un montant de huit milliards est destiné au financement du projet renforcement du réseau hydraulique de la ville de Parakou pour combler le déficit en eau potable que connaît la ville depuis plusieurs années.

 

Adonis Bohoun

Lu 26966 fois
0
0
0
s2smodern