NOS RADIOS EN DIRECT  

direct radio bénin   direct atl fm   direct radio parakou


Après sa visite à la Banque africaine de développement le 11 janvier 2017 à Abidjan, le président de la République s’était envolé pour Paris. En France, Patrice Talon a rencontré des officiels français mais aussi des investisseurs privés. Au centre de différents échanges, la mise en oeuvre du Programme d’action du gouvernement (PAG). Le ministre des Affaires étrangères a fait le point du voyage du chef de l’Etat, en compagnie de ses collègues du Cadre de vie et des Infrastructures.

La présence de Didier Tonato et d’Hervé Hèhomey aux côtés d’Aurelien Agbénonci n’est pas un hasard. Ils étaient dans la délégation de Patrice Talon. C’est avec ces deux, que le président de la République a rencontré des investisseurs du secteur du BTP (Bâtiment et travaux publics) et des bureaux d’études “de réputation internationale”.

Ce qui est visé, c’est la l’association des techniciens rencontrés à ceux du Bénin pour “opérationnaliser très rapidement ce qui est prévu dans le cadre du PAG”, a indiqué le ministre des Affaires étrangères. Ce qui est prévu, ce sont notamment des routes et des logements sociaux. Les deux ministres concernés ont d’ailleurs “poursuivi leurs réunions avec les spécialistes de leurs secteurs pour accélérer le démarrage des chantiers dans notre pays”, a ajouté le ministre Aurelien Agbénonci.

Rencontre avec des officiels français

Au cours de son séjour de plusieurs jours (12 au 20 janvier), le président de la République a aussi reçu le ministre de l’Economie et des finances de la France. Avec Michel Sapin, le président Patrice Talon “s’est entretenu des possibilités d’adaptation de l’aide que la France apporte à notre pays”.

Les ministres accompagnant le président ont tenu de leur côté “une réunion technique” avec des responsables de l’Agence française de développement, de la Banque publique d’investissement et du Trésor français. Patrice Talon a “honoré” cette réunion et précisé que “ notre pays Bénin attend désormais de notre coopération sur le plan économique et financier de la France”, a indiqué Aurelien Agbénonci.

 

Vincent Agué

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir