Le Bénin dispose d’une nouvelle loi organisant son système judiciaire. Le texte modifiant l’ancienne loi, a été adopté par le Parlement le 18 mai dernier. La loi supprime la cour d’assises et transfère ses prérogatives en matière criminelle, aux tribunaux de première instance. Sont également créées, des cours spéciales chargées de réprimer les infractions économiques et le terrorisme. Ces différentes innovations sont diversement appréciées dans l’opinion publique.

Par une correspondance datée du 27 décembre 2017, le ministre de la Culture, du Tourisme et des Sports a notifié à l'Association culturelle Miss Bénin (ACMA) que l'organisation de l'événement annuel Miss Bénin lui est retirée.

Le ministre a évoqué comme raisons "les insuffisances et les dysfonctionnements qui caractérisent cet événement culturel national". Il a particulièrement déploré l'organisation de l'édition 2017 du concours.

Le ministre a, dans sa lettre, annoncé les nouvelles modalités d'organisation du concours Miss Bénin. "Les éditions du concours Miss Bénin feront désormais l'objet d'un appel à candidatures ouvert devant consacrer la sélection d'une agence qualifiée et expérimentée", a martelé Oswald Homéky.

 

Retrouvez ici l'intégralité de la correspondance du ministre Oswald Homéky. 

Oswald Homéky retire l'organisation de Miss Bénin à l'ACMB by ORTB on Scribd

 

Publié dans Culture

Le Hadj, pèlerinage annuel des musulmans à la Mecque connaît souvent des difficultés d'organisation au Bénin. Le retard du convoyage des pèlerins est l'un des problèmes récurrents. Mais cette année, les structures chargées du transport des pèlerins entendent mieux organiser l'événement.

Publié dans Société