Les députés ont adopté le budget général de l'Etat exercice 2019. Il est de 1877 milliards de francs CFA. Quelles en sont les grandes lignes ? Découvrez cela à travers le dossier jeudi Economie de Radio Bénin.

Plus question d’abattre les cocotiers au Bénin sans autorisation préalable. C’est l’une des décisions prises en conseil des ministres du 12 décembre. Cette mesure n’est rien d’autre qu’une application de la loi interdisant l’abattage des cocotiers. Marleine NAGOBA revient dans ce reportage, sur les implications de cette décision gouvernementale.

A^près leur désignation, les onze membres de la commission béninoise des droits de l'homme (CBDH) ont prêté serment ce 28 décembre 2018.

Publié dans Société

94% des béninois actifs dans le monde du travail sont dans l’informel, une situation qui ne leur permet par d’anticiper sur les dépenses de maladie et de vieillesse. Cela favorise aussi leur précarité. D’un coût global de 313 milliards de franc cfa pour 5 ans, le projet d’Assurance pour le Renforcement du Capital Humain, ARCH, se veut être une réponse de l’Etat à la vulnérabilité des populations. L'émission "90 minutes pour convaincre" de ce 30 décembre 2018 était consacrée au débat  "le projet ARCH, phase pilote : une réponse aux difficultés sanitaires des populations ? "

Le budget pour l’organisation des législatives de mars 2019 est connu. Il sera de 5 milliards 500 millions de francs Cfa. L’information a été annoncée à la fin de la séance de travail entre la commission électorale nationale autonome (CENA) et le ministère de l’économie et des finances.

Publié dans Législatives 2019

Le scandale financier ICC-service dont plusieurs acteurs sont en jugement devant la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) révèle l’attirance qu’a la population pour les placements financiers hasardeux. Une attirance nourrie par un secteur financier informel où l’on promet des taux d’intérêt très élevés. L'émission "90 minutes pour convaincre" de ce 23 décembre 2018 était consacrée au débat sur les insuffisances dans la régulation, la surveillance du secteur et des autres facteurs qui contribuent au succès du phénomène.

Créée en 2006 à Washington aux Etats-Unis par la chanteuse Angélique Kidjo, la Fondation Batonga obtient son accord de siège au Bénin. La cérémonie de signature de l'accord a eu lieu ce mardi 18 décembre 2018 au ministère des affaires étrangères en présence du chef de la diplomatie béninoise mais aussi du ministre de la culture et d'autres personnalités. Avec cet accord de siège, la fondation peut désormais s'installer officiellement au Bénin et étendre ses activités sur l'ensemble du territoire.

Publié dans Société

La prévention sera de mise pour lutter contre l’extrémisme violent en Afrique. C'est dans ce cadre que les acteurs de la protection des personnes et des biens de cinq pays de l'Afrique de l'Ouest sont réunis depuis ce 12 décembre 2018 à Cotonou pour partager leurs expériences. Initié par l'Agence béninoise de gestion intégrée des espaces frontalières (Abegief) et appuyé par le Secrétariat permanent de la Commission nationale de lutte contre la radicalisation, l’extrémisme violent et le terrorisme (Sp/Cnlrevt) l'atelier a connu la participation des membres du conseil de l'entente et de l'institut d'études de sécurité.

Publié dans Société

Le Bénin a célébré ce 10 décembre 2018, la journée nationale de lutte contre la corruption. Pour cette 13è édition, l'autorité nationale de lutte contre la corruption (ANLC) mise sur la jeunesse pour endiguer ce phénomène. Cette cérémonie a aussi connu la participation d'Oswald Homéky, ministre de la jeunesse et de Séverin Quenum, ministre de la justice.

Publié dans Société

Après la visite du chef de l'Etat Patrice Talon à Oslo, en Norvège,  l'ambassadeur de Norvège près le Bénin, Jens-Petter Kjemprud a effectué à son tour une visite de travail à Cotonou ce 11 décembre 2018. Il s'est entretenu avec des membres du gouvernement sur les axes de la coopération bilatérale entre les deux pays.

Publié dans Economie
Page 6 sur 68