La finale de la première édition du concours Miss littérature s'est déroulée ce samedi 02 juillet 2016 au Bénin Marina hôtel de Cotonou. La couronne est revenue à Charlène Odounlami. Oriane Todan et Reine-Marie Donouvossi se classent respectivement première et deuxième dauphine.

Durant trois heures, les candidates de Miss littérature ont démontré leur talent et leur capacité intellectuelle. A l'opposée des concours de miss ordinaire, cette compétition permet d'apprécier les connaissances littéraires et intellectuelles des candidates.

Charlène Odounlami, l'élue de la soirée est âgée de 16 ans et est en classe de première. Elle place son mandat sous la conquête des jeunes à la littérature. "Je compte inciter le plus de jeunes possible à aimer la lecture qui est aussi ma passion", a-t-elle annoncé.

Toutes les finalistes repartent avec un lot de livres et de dictionnaires, une bourse d'étude de formation complète en licence ou en master, un téléphone portable. En plus de ces récompenses, la Miss littérature a reçu une moto, sa première dauphine un ordinateur portable et la deuxième dauphine une tablette.

Le concept Miss littérature

Elles étaient près d'une cinquantaine de candidates âgées de 16 à 22 ans au départ. A la phase de présélection, les candidates ont répondu à des questions sur "Le vieil homme et la statuette d'ébène", une nouvelle de Hilaire Dovonon qu'elles ont eu à étudier durant deux semaines. Le jury de trois membres en a sélectionné les dix meilleures d'entre elles.

La finale de ce concours est semblable à celle des autres concours de beauté. La touche apportée ici est la séance de questions réponses sur les oeuvres littéraires du Bénin, de l'Afrique et du monde. Comme l'explique Carmen, Toudonou, journaliste à l'Ortb et écrivain, promotrice de l'événement, l'objectif est de "jauger auprès de ces jeunes filles leur connaissance de la littérature béninoise, de la littérature africaine et de la littérature du monde et également leur capacité à pourvoir effectuer des comptes-rendus de lecture."

 

Adonis Bohoun (@abohoun)

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

La photo fait le tour de Toile ce mercredi 21 février 2018. C'est celle d’un député congolais, malade, couché sur un lit d’hopital... Jusque-là tout est normal. Sauf que cet élu de l’opposition est entouré par des hommes en blouse...
Va-t-on vers la fin de la grève qui secoue depuis le 16 janvier 2018, les universités publiques du Bénin ? C’est la question que l’on est tenté de se poser à l’issue de la dernière séance de négociation entre la ministre de...
Le calme est revenu à Tanguiéta ; les chasseurs regrettent leurs actes de vandalisme commis sur les installations de African Parks Network le 17 février 2018 dans la commune. C’est l'information à retenir de la médiation de trois ministres...
Ils l’ont dit et ils l’ont fait. En contraignant l’équipe de Hafia FC au nul sur les installations du stade du 28 septembre à Conakry, Energie FC tient son ticket pour le tour suivant de la Coupe de la confédération de la CAF.
(Cet article est une nouvelle publication à l'occasion de l'anniversaire de la Conférence nationale de 1990)  Le 21 février 1990, la Conférence nationale est déjà à son troisième jour sur les six  prévus. La veille, le...

INFOS

  • Société
  • Politique
  • Economie
  • Sport
  • Culture
  • Santé
  • Environnement
  • Tech
  • International

NOS EMISSIONS TV

Grand Rendez-vous

Du lundi au vendredi de 19h à 21h sur BB24

Week éco

Tous les dimanches à partir de 11h00 sur BB24

3D

Tous les dimanches à partir de 21h

Club Média 7

Tous les dimanches à partir de 18h

NOS EMISSIONS RADIOS

Santé en ligne

Tous les mercredis à 16h15 et rediffusion à 23h

Le 6-9 de Charles Andy

Du lundi au vendredi de 06h à 09h sur radio Bénin

Radio Libre

Du lundi au vendredi de 17h à 18h sur radio Bénin

Digital

Tous les mardis à 10h30 et à 20h30 sur radio Bénin